Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Carburants : le prix de l'essence au plus haut depuis 2013, le diesel continue de grimper

Le prix du SP95 a augmenté de 1,1% en une semaine, portant le litre de SP95-E5 à 1,58 euro TTC : soit le tarif le plus élevé depuis 2013. Le prix du litre de gazole a augmenté de 1% la semaine dernière, passant de 1,4671 à 1,48 euro, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Les prix des carburants repartent à la hausse
Les prix des carburants repartent à la hausse © Maxppp -

Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises sont repartis à la hausse la semaine dernière, après avoir un peu hésité, selon des chiffres officiels publiés lundi. 

Depuis le début de l'année 2018, le litre de gazole a augmenté de 6,3%. Le SP95-E5 a augmenté de 7,6%, le litre de SP5-E10 a lui progressé de 7,2% sur la même période.

Le SP95 à 1,58 euro le litre, du jamais vu depuis 2013

Le litre d'essence sans plomb 95 (SP95) a atteint 1,5802 euro, en progression de 1,69 centime, et celui du sans plomb 95 contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) 1,5554 euro, en hausse de 1,39 centime. 

Le prix du SP95 a augmenté de 1,1% en une semaine, portant le litre de SP95-E5 à 1,58 euro le litre : soit le tarif le plus élevé depuis 6 ans !

Enfin, le sans plomb 98 (SP98) s'affichait à 1,6402 euro le litre, gagnant 1,33 centime. 

Le gazole à 1,48 euro le litre

Le gazole, carburant le plus vendu avec près de 80% des volumes, s'affichait à 1,4818 euro le litre, en hausse de 1,47 centime, selon les données hebdomadaires publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire. 

Depuis le 12 octobre dernier, prix haut de l'année passée et qui avait déclenché le mouvement des gilets jaunes, le prix du litre de gazole est en baisse de 3,3%.

Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande, ainsi que des taxes. 

Les cours du brut sont sur une trajectoire ascendante depuis le début de l'année, avec une limitation volontaire de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses alliés, ainsi que des difficultés dans plusieurs pays (Venezuela, Iran, Libye...) .

  - Visactu
© Visactu -