Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Carrefour va supprimer 2.400 postes en France via un plan de départs volontaires

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Carrefour a annoncé, ce mardi matin, un plan de relance de son activité. Le géant de la grande distribution va supprimer 2.400 postes à son siège en France, qui en compe 10.500, via un plan de départs volontaires. Les syndicats prévoient une grève le 8 février prochain.

Carrefour veut accélérer sa stratégie numérique pour relancer ses ventes.
Carrefour veut accélérer sa stratégie numérique pour relancer ses ventes. © Maxppp - OLIVIER BOITET

Le géant de la distribution Carrefour a annoncé mardi 2.400 suppressions de postes en France via un plan de départs volontaires, ainsi qu'une réduction de coûts de deux milliards d'euros et un virage vers le commerce en ligne et le bio. Les suppressions de postes vont se faire aux sièges du groupe, qui comptent actuellement 10.500 salariés sur 12 sites. Selon Carrefour, leur taille est "démesurée" par rapport à la concurrence.

Moins de masse salariale, plus d'investissements

Les syndicats du groupe, l'un des premiers employeurs de France, sont convoqués vendredi pour un comité de groupe France extraordinaire. Le groupe a aussi annoncé une réduction des coûts de 2 milliards d'euros dès 2020 en année pleine, notamment via des économies sur la logistique et les coûts de structure, ainsi qu'un projet de réduction de 273 anciens magasins Dia passés sous sa propre enseigne.  

Il prévoit parallèlement d'investir 2,8 milliards d'euros sur 5 ans, "soit six fois plus que les investissements actuellement consentis", pour se renforcer dans le numérique. Il lancera en 2018 un site unique en France, Carrefour.fr, qui aura vocation à être développé dans d'autres pays.
Carrefour veut également presque quadrupler son chiffre d'affaires dans le bio à 5 milliards d'euros en 2022, et ouvrir au moins 2.000 magasins de proximité dans les cinq prochaines années.

Appel à la grève

Premier syndicat du groupe, FO a d'ores et déjà appelé à la grève le 8 février, tandis que le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a prévenu que l'Etat serait "vigilant sur l'accompagnement de chaque salarié concerné par le plan". "Nous n'avons aucun projet de fermeture d'hypermarchés en France", a cependant assuré le PDG Alexandre Bompard, tout en expliquant que le groupe a décidé de "passer cinq magasins en location-gérance."

© Visactu -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess