Économie – Social

Carrefour joue la montre sur l'ouverture du dimanche

Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace lundi 21 juillet 2014 à 18:28

Un caddie rempli dans une grande surface
Un caddie rempli dans une grande surface © Maxppp

Carrefour Proximité comparaissait ce lundi en référé devant le tribunal de Saverne. Depuis début juin, son magasin de Wingen-sur-Moder ouvre le dimanche matin, ce qui est contraire au droit local, selon le groupement commercial du Bas-Rhin et plusieurs syndicats. Ils assignaient la société en justice.

On a assisté à un dialogue de sourds, ce lundi, au tribunal de Saverne. D'un côté, l'avocat du groupement commercial du Bas-Rhin, Jean Christophe Schwar, explique que le magasin est ouvert depuis huit dimanches, et que le "droit local est bafoué." Il y a en plus un risque d'effet boule de neige selon lui : "deux autres magasins carrefour ont à leur tour commencé à ouvrir le dimanche matin en Alsace, à Sarre-Union et Guémar."

Pour Carrefour, c'est le gérant du magasin qui est responsable des horaires d'ouverture

En face, l'avocate de la société Carrefour Proximité refuse de répondre sur le fond. Eleni Lipsos explique tout simplement que Carrefour n'est pas l'exploitant du magasin, et que c'est le gérant qui est responsable des horaires. Tout en soulignant que "Carrefour ne donne pas d'instructions d'ouverture."

Carrefour PIF

Carrefour tente seulement de gagner du temps ont martelé les avocats des syndicats (CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC) qui intervenaient ensuite. Ce n'est pas le gérant qui a refait le magasin, ni installé les grands panneaux annonçant l'ouverture le dimanche, raille Vincent Majerlé. Le président du groupement commercial du Bas-Rhin, André Marchand est du même avis.

CARREFOUR SON

Le groupement commercial demande que le tribunal ordonne la fermeture du Carrefour Contact de Wingen-sur-Moder le dimanche, avec une astreinte de 15.000 euros (par dimanche ouvert) en cas de non respect de cette décision. Il a aussi demandé 8.000 euros de dommages et intérêts. La décision du tribunal de Saverne a été mise en délibéré au lundi 28 juillet.