Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

CARTE | Grève des routiers : quelles stations-service sont à sec dans le Poitou ?

lundi 25 septembre 2017 à 19:32 Par Fanny Bouvard, France Bleu Poitou

Dans le Poitou, on est encore très loin de la pénurie d'essence. Pour autant, à cause du blocage des dépôts de La Rochelle, une dizaine de stations-essence ont dû fermer.

Dans certaines stations-essence il faut être patient.
Dans certaines stations-essence il faut être patient. © Radio France - Fanny Bouvard

Deux-Sèvres, France

A La Rochelle, les chauffeurs routiers poursuivent le blocage des dépôts pétroliers du port. Ils ont voté lundi soir pour la reconduction de leur mouvement et les premières conséquences se sont faites ressentir très vite dans le Poitou. Principalement dans l'ouest des Deux-Sèvres, mais également par endroit dans la Vienne.

Peu de stations totalement à sec

Plusieurs stations essences se sont retrouvées à court de gazole dans la journée : à Niort, à Echiré, à Mauzé-sur-le-Mignon, à Poitiers, à Buxerolles. Certaines ont même dû fermer. Vous retrouvez la carte en temps réel ici.

La carte du site penurie.mon-essence.fr , mise à jour en temps réel. - Aucun(e)
La carte du site penurie.mon-essence.fr , mise à jour en temps réel. - Capture d'écran

Evidemment, la panique des automobilistes a largement accéléré les choses. Par endroit, le nombre de passages à la pompe a été multiplié par trois depuis samedi matin. Dans de nombreuses stations, aussi bien dans les Deux-Sèvres que dans la Vienne, les gérants ont mis en place des limitations. Pas plus de 30 euros d'essence par voiture ou encore l'interdiction de remplir des jerricanes.

Aucune restriction préfectorale

Cela reste toutefois des initiatives individuelles. Les préfectures de de la Vienne et des Deux-Sèvres n'ont pour l'instant pris aucune mesure de restrictions à la pompe. Mais elles suivent la situation de très près. Pour se faire livrer le plus rapidement possible, certaines stations habituellement desservies par La Pallice, demandent des livraisons depuis Tours et Bordeaux. Le prix à la pompe pourrait donc augmenter dans les prochains jours.