Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Carton vert, l'entreprise qui vend du carton de seconde main

-
Par , France Bleu La Rochelle

Ils récoltent les cartons qui encombrent les entrepôts des entreprises pour les vendre à petit prix à des petites entreprises ou particuliers. Le tout, pour réduire le gâchis, tous les ans, des centaines de milliers de cartons sont jetés en France alors qu'ils pourraient servir à nouveau.

Antonin et Romain récupèrent les cartons pour ensuite les apporter à l'ESAT
Antonin et Romain récupèrent les cartons pour ensuite les apporter à l'ESAT © Radio France - Perrine ROGUET

Le principe de Carton vert est simple, récolter les cartons qui encombrent les entrepôts des entreprises pour les revendre moins cher à des plus petites ou à des particuliers. Comme chez les Bertaud : Yolaine et Jérôme tiennent une savonnerie artisanale et ils croulent sous les cartons : "Là on a à peu près 600 cartons et sur tout ça, on en garde qu'une petite vingtaine" explique Jérôme. 

Sur les 600 cartons qui encombrent l'entrepôt de Yolaine et Jérôme, seuls une vingtaine seront réutilisés.
Sur les 600 cartons qui encombrent l'entrepôt de Yolaine et Jérôme, seuls une vingtaine seront réutilisés. © Radio France - Perrine ROGUET

Toutes les semaines, cette entreprise reçoit plusieurs centaines de cartons pour réceptionner à la fois les pots en verre pour faire ses bougies, les boites en carton pour les emballer et tous les parfums pour travailler : " ce sont des produits qui prennent beaucoup de place et les cartons ne sont ensuite plus du tout adaptés pour envoyer nos produits finis, non seulement pour la forme, mais aussi pour le poids limite d'envoi qui est d'environ 20 kilos" précise Yolaine. 

des entreprises avec trop de cartons et d'autres qui en cherchent

C'est le cas dans beaucoup d'entreprises et la plupart du temps, les cartons sont jetés. De l'autre côté, il y a des petites entreprises ou des particuliers qui cherchent des cartons : "mais en petite quantité et souvent c'est trop cher" indique Romain, qui a eu l'idée de créer Carton Vert : "dans ma propre entreprise j'avais toujours besoin de cartons et ça chiffrait jusqu'à 9€ l'unité" Romain vend du matériel de bricolage, des formats qui demandent des cartons très spécifiques. Dans sa peine il a eu de la chance, Romain n'a jamais eu à acheter un carton pour envoyer ses produits "j'ai toujours eu des entreprises autour de moi très sympas qui m'ont donné leurs cartons alors qu'ils s'apprêtaient à les jeter". C'est avec ces constats qu'est né Carton Vert en septembre 2020. 

des cartons moins chers et un prix fixe

Rapidement, Antonin s'est associé à Romain et tous les deux ont choisi de fixer leur prix sur celui de leurs concurrents. Ils ont pris la plus grosse quantité de cartons vendue, souvent par 800, et ils ont fait une réduction de 20% sur le prix. Dans leur démarche de "carton de seconde main" les deux entrepreneurs ne fixent pas de minimum d'achat : "on ne veut pas participer au fait d'acheter plus pour payer moins. Tous les ans, c'est des centaines de milliers de cartons qui sont jetés en France" regrette Antonin. 

Une fois récoltés, les cartons sont confiés à l'ESAT de Marlonges. Cette structure emploie des personnes en situation de handicap. Les cartons y sont triés et expédiés.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess