Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Castanet : l'usine Coca-Cola au sud de Toulouse en grève ce lundi

lundi 20 novembre 2017 à 19:20 Par Bénédicte Dupont, France Bleu Occitanie

Une grève nationale touche quatre des cinq sites de production du géant américain. Coca-Cola devrait supprimer plus de 120 postes en France. Dans sa plus petite usine en Haute-Garonne, 19 salariés vont devoir partir, soit plus de 15% de l'effectif. La direction promet de recréer 13 postes.

Le site, ex Sud Boissons, a été racheté par Coca-Cola en 2000.
Le site, ex Sud Boissons, a été racheté par Coca-Cola en 2000. © Radio France - Bénédicte Dupont

Castanet-Tolosan, France

Coca-Cola possède cinq usines en France : Clamart (Hauts-de-Seine), Grigny (Essonne), Dunkerque, les Pennes-Mirabeaux (Bouches-du-Rhône) et Castanet-Tolosan près de Toulouse. Ce lundi 20 novembre, direction et syndicats étaient réunis à Paris au siège français de la marque pour un comité central d'entreprise. Coca-Cola a déjà annoncé qu'il supprimerait 128 postes. Le groupe emploie 2.600 personnes en France et se targue de fabriquer 90% de ses boissons commercialisées en France.

L'usine de Castanet-Tolosan fait travailler 107 personnes. - Radio France
L'usine de Castanet-Tolosan fait travailler 107 personnes. © Radio France - Bénédicte Dupont

Baisse des ventes, mais grâce à la réduction des coûts, toujours des bénéfices

À Castanet-Tolosan, la plus petite de ses usines, sur les 107 salariés, 19 devraient être supprimés, mais 13 créés souligne la direction. L'entreprise évoque une baisse des ventes, mais l'argument ne convainc pas le personnel. Une grève était organisée par l'intersyndicale.

Les ventes baissent c'est vrai, mais le chiffre d'affaires ne bouge pas. Ce qui va se passer, c'est qu'on aura moins de personnel, et plus de travail sur les lignes. Les seuls gagnants seront l'entreprise, toujours plus de bénéfices. — Cédric Gué, délégué FO du personnel

REPORTAGE de Bénédicte Dupont (1'06'')

En 30 ans de boîte, j'ai vu du progrès technologique mais aussi beaucoup plus de pression — Franck, personnel administratif

L'usine Coca-Cola de Castanet est la plus petite de France. - Radio France
L'usine Coca-Cola de Castanet est la plus petite de France. © Radio France - Bénédicte Dupont

On a perdu des marchés, on a baissé le niveau de production, le week-end par exemple. Et en plus on a vu arriver sur le marché français, des bouteilles d'Espagne, de l'usine Coca Cola European Partners de Barcelone. Avec des étiquettes françaises. On ne peut rien y faire. — Stéphane Etheve, délégué CFDT

Stéphane Ethève, délégué CFDT chez Coca Cola Castanet (55'')

La marque a pourtant annoncé il y a un mois des résultats mondiaux supérieurs à ces espérances, puisque malgré une baisse des ventes et du chiffre d'affaires, la réduction des coûts permet de dégager des bénéfices importants.

Le plan doit être détaillé au personnel ce mercredi. - Radio France
Le plan doit être détaillé au personnel ce mercredi. © Radio France - Bénédicte Dupont

Le plan doit être officiellement présenté et détaillé aux salariés de Castanet ce mercredi.