Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CEA du Ripault : Marisol Touraine va remettre une lettre à F. Hollande

-
Par , France Bleu Touraine

La ministre de la Santé a rencontré ce samedi à Tours les représentants syndicaux du centre de recherche du Ripault. Elle demande des explications à la direction du CEA qui souhaite déplacer 500 personnes en Aquitaine d'ici 2019. Et promet d'organiser une rencontre entre les syndicats et le ministère de la Défense.

Mobilisation des salariés du CEA
Mobilisation des salariés du CEA © Radio France - Théo Maneval

La rencontre a duré presqu'une heure et demie, et les délégués syndicaux sont ressortis sous les applaudissements d'une quarantaine de leurs collègues , venus manifester dans le calme devant la préfecture de Tours.

Les visages étaient souriants : alors que la direction du CEA reste quasi-muette sur les raisons de la mutation en Aquitaine de 500 personnes d'ici 2019, les syndicats saluent une ministre tourangelle à l'écoute .

Elle remettra notamment en main propre au président de la République une lettre des salariés . Celle adressée par les élus locaux au Premier ministre Manuel Valls reste sans réponse.

"Elle a obtenu un rendez-vous avec le ministère de la Défense"

CEA - ENRO**

Outre cette lettre, la ministre a obtenu la venue à Monts dans le courant de la semaine prochaine du directeur des applications militaires du CEA . Il rencontrera les syndicats . Elle va également peser pour que ces derniers soient reçus au ministère de la Défense . Marisol Touraine doit elle-même rencontrer le ministre Jean-Yves Le Drian à ce sujet dans les jours qui viennent.

"Je comprends l'inquiétude, la colère, l'incompréhension"

CEA - SON*

Choix de la station

À venir dansDanssecondess