Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange
Dossier : Le projet Center Parcs à Roybon

Isère : Center Parcs abandonne son projet à Roybon

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Isère, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Le groupe Pierre et vacances n'ira pas plus loin dans le projet de Center Parcs sur la commune de Roybon (Isère). Le programme était enlisé dans de multiples procédures.

Une des entrées de la ZAD contre Center-Parcs à Roybon (Isère)
Une des entrées de la ZAD contre Center-Parcs à Roybon (Isère) © Radio France - Timour Ozturk

Fin de chantier ! Même s'il n'avait jamais pu avancer. Le projet de Center Parcs à Roybon (Isère) ne se fera pas. Le groupe Pierre et Vacances l'a annoncé mercredi soir dans un communiqué. Le projet est bloqué par de multiples recours et d'interminables procédures judiciaires depuis son lancement en 2007, et le terrain est occupé depuis par des zadistes. Les recours déposés par les opposants au projet -principalement des associations de défense de la nature et de protection du milieu aquatique - se sont succédés depuis 2010, dans une alternance de revers et de victoires pour Center Parcs.

"Depuis plus de dix ans, des procédures judiciaires contestant les autorisations administratives ont fait obstacle à la réalisation du projet. L'autorisation de défrichement, indispensable à sa réalisation, étant devenue caduque, et l'accès du site étant bloqué par des 'zadistes' occupant illégalement le terrain depuis 2014, Center Parcs a décidé de se retirer de ce projet", selon un communiqué du groupe.

L'une des entrées de la ZAD de Roybon (Isère) contre un projet de Center Parcs. Cette entrée mène à "La Marquise", un bâtiment occupé depuis novembre 2014 par les zadistes. Le 26 novembre 2019. © Radio France - Timour Ozturk
L'une des entrées de la ZAD de Roybon (Isère) contre un projet de Center Parcs. Cette entrée mène à "La Marquise", un bâtiment occupé depuis novembre 2014 par les zadistes. Le 26 novembre 2019. © Radio France - Timour Ozturk

Pierre et Vacances-Center Parcs, qui insiste sur son "engagement en faveur d'un tourisme responsable et durable", met en avant le fait que le projet de domaine "a reçu un soutien constant de toutes les collectivités locales pour ses qualités environnementales, ses retombées en termes d'emplois et de revenus, et sa capacité à revitaliser et à rééquilibrer le territoire".

Le projet, d'un montant de 390 millions d'euros, prévoyait la construction dans la forêt de Chambaran d'un millier de cottages, de commerces et de restaurants autour d'un espace aquatique. Ce projet était contesté par des associations de protection de la nature. Les développements en cours d'autres Center Parcs, en France ou en Europe, restent d'actualité, précise toutefois le groupe dans son communiqué.

© Maxppp - Patrick Gardin
© Maxppp - Patrick Gardin

Le communiqué du groupe Pierre et Vacances

-
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess