Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Fessenheim : la plus ancienne centrale nucléaire de France

Centrale nucléaire de Fessenheim : les opérations de préparation au démantèlement se poursuivent

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Alors que les deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim sont à l'arrêt depuis le 30 juin 2020, la phase de préparation au démantèlement se poursuit. En 2020, 120 assemblages de combustible ont été évacués vers la Hague. Les opérations vont se poursuivre jusqu'à la fin 2023.

L'entrée de la centrale nucléaire de Fessenheim où les deux réacteurs sont définitivement arrêtés.
L'entrée de la centrale nucléaire de Fessenheim où les deux réacteurs sont définitivement arrêtés. © Radio France - Patrick Genthon

Alors que la centrale nucléaire de Fessenheim est définitivement arrêtée depuis le 30 juin 2020, avec la fin de l'activité du réacteur numéro 2. La CLIS, la Commission Locale d'Information et de Surveillance de la centrale a fait le point ce mardi 30 mars à Colmar, sur les opérations de préparation au démantèlement en cours. 

Les premières évacuations du combustible ont débuté en 2020. 

Fin des opérations d'évacuation du combustible programmées pour décembre 2023 

10 opérations ont eu lieu l'année dernière. 120 assemblages de combustible ont été évacués vers le centre de retraitement de déchets de la Hague, dans la Manche. Une quinzaine de nouvelles opérations sont programmées pour 2021, a précisé la direction de la centrale nucléaire de Fessenheim.  Tout doit se terminer fin 2023 a précisé EDF, à l'issue de cela 99,99 % de la radioactivité aura été évacué du site. 

En attendant leur transfert, le combustible est stocké dans des piscines de refroidissement de la centrale. Des installations et des opérations qui sont surveillées de près par l'Autorité de Sûreté Nucléaire. 

Une fois les transferts de combustible terminés, viendront ensuite les opérations de démantèlement et de démolition du site qui prendront une quinzaine d'années. Puis la restauration et le déclassement de la centrale, cela nous amènera à 2041

Choix de la station

À venir dansDanssecondess