Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Fessenheim : la plus ancienne centrale nucléaire de France

Centrale nucléaire : Fessenheim pourrait fonctionner plus longtemps que prévu

jeudi 31 mai 2018 à 18:39 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

La centrale nucléaire de Fessenheim pourrait fonctionner plus longtemps que prévu, jusqu'à l'été 2019 annonce jeudi le gouvernement. Sa fermeture est conditionnée à l'ouverture de l'EPR de Flamanville (Manche).

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin).
La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin). © Maxppp - Ronald Wittek

68740 Fessenheim, France

Alors qu'EDF a reconnu d'éventuels retards sur la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche) jeudi, le secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Sébastien Lecornu prend "acte" du fait qu'EDF "se prépare à poursuivre l'exploitation de Fessenheim jusqu'à l'été 2019".

La fermeture de Fessenheim est irréversible

La fermeture de la centrale nucléaire alsacienne est en effet conditionnée depuis le départ à l'ouverture de l'EPR de Flamanville, programmée initialement à début 2019.

"La fermeture de Fessenheim est actée, irréversible", répète Sébastien Lecornu. "C'est désormais à EDF de préciser le calendrier et de communiquer en toute transparence" ajoute le ministre.