Économie – Social

Centre de tri de Montreynaud : signature d'un accord entre les syndicats et la direction de la Poste

France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 25 juin 2014 à 21:15

Il n'y aura aucun licenciement au centre de tri postal de Montreynaud
Il n'y aura aucun licenciement au centre de tri postal de Montreynaud © Radio France

C'est la fin d'un combat d'un an pour les 127 salariés du centre de tri de la Poste, à Montreynaud. Un accord a été signé ce mercredi après-midi entre tous les syndicats et la direction : il n'y aura aucun licenciement, et les salariés du centre seront tous reclassés.

Il y a un an presque jour pour jour, la direction avait annoncé la délocalisation de l'activité stéphanoise de tri sur le site de Saint-Priest, dans le Rhône. À l'époque, les syndicats ont craint que des emplois soient supprimés. Pendant près d'un an, ils se sont donc battus : ils ont notamment fait circuler une pétition, qui a recueilli plus de 20.000 signatures en deux mois.

Le site de Montreynaud est conservé mais des salariés reclassés

Ce mercredi, un terrain d'entente a été trouvé. L'activité de tri part bien dans le Rhône, mais le site de Montreynaud va être conservé pour accueillir d'autres activités de la Poste. Les 127 salariés stéphanois vont tous être reclassés : 52 vont rester sur le site de Montreynaud, et changer de travail (ils ne feront plus du tri mais deviendront facteurs, par exemple). Pour les autres, ils partiront à Saint-Priest, ou prendront leur retraite comme prévu, la moyenne d'âge au centre de tri de Montreynaud étant 54 ans.Thierry Danot est le secrétaire départemental de la CFDT Poste. Il représente l'intersyndicale qui a signé cet accord, c'est à dire FO, CGT, CFDT, Unsa et Sud. Il est très soulagé par la signature de cet accord.

La Poste SON 8h

Henri Saillard est le directeur du courrier pour la Poste Loire, Drôme et Ardèche. Il explique ce qui va se passer maintenant pr les 127 salariés du site de Montreynaud.

La Poste SON 6h

Partager sur :