Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Enedis Centre-Val de Loire a piloté à distance le réseau électrique du Nord-Pas-de-Calais

Enedis parle d'un exploit technique. Le 24 mars, le réseau électrique qui alimente 5 millions d'habitants du Nord-Pas-de-Calais a été piloté depuis la direction régionale d'Enedis en Centre-Val de Loire Il s'agissait d'une expérimentation.

-
- © Maxppp - MICHEL CLEMENTZ/PHOTOPQR/L'INDEPENDANT

Piloter le réseau électrique d'une région à plusieurs centaines de kilomètres de distance, c'est possible. Dans un communiqué, Enedis annonce avoir réussi une prouesse technique en pleine épidémie de Covid-19. Le 24 mars, le pilotage du réseau électrique en Nord-Pas-de-Calais a été assuré depuis la Direction Régionale d’Enedis en Centre-Val de Loire. C'est la première région à expérimenter un tel système.

Pourquoi ? Pour assurer la continuité du service public pour 5 millions de clients alimentés par Enedis tout en protégeant les salariés en Nord-Pas-de-Calais, une région particulièrement touchée par l'épidémie de coronavirus. Des spécialistes doivent en effet assurer et vérifier en temps réel, 24h sur 24, l'état du réseau moyenne tension. Cela permet de localiser un incident et de vite mettre en place des réparations.

Il ne s'agissait que d'une expérimentation. Mais pour Enedis, c'est la preuve qu'il est possible de piloter à distance un réseau électrique d'une région à une autre.

Désormais, 3 niveaux de sécurité sont possibles: 

  • L’Agence de Conduite Régionale du territoire conduit les réseaux dont elle a la supervision 
  • L’Agence de Conduite Régionale du territoire rencontre un aléa humain ou matériel : une Agence de Conduite Régionale « jumelée » à proximité prend le relais 
  • L’Agence de Conduite Régionale du territoire et l’Agence de Conduite Régionale « jumelée » sont dans l’incapacité de conduire le réseau : n’importe quelle autre Agence en France peut alors prendre le relais
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu