Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange

Cet été, place aux piétons dans le centre-ville de La Rochelle

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Tous les mercredis et samedis de l'été, une dizaine de rues du centre-ville de La Rochelle seront entièrement réservées aux piétons et aux cyclistes. Objectif : améliorer l'attractivité du cœur de ville.

Au bout de chaque rue des barrières sont installées et des agents filtrent les véhicules.
Au bout de chaque rue des barrières sont installées et des agents filtrent les véhicules. © Radio France - Marina Guibert

Une dizaine de rues autour du marché central entièrement piétonnes. Seuls les riverains et les urgences peuvent passer en voiture. La première journée de "piétonnisation" avait lieu ce samedi de 11 heures à 19 heures. Ce sera le cas tous les mercredis et samedi de l'été à La Rochelle. 

Une dizaine de rues sont concernées par la piétonnisation deux fois par semaine cet été.
Une dizaine de rues sont concernées par la piétonnisation deux fois par semaine cet été. - Mairie de La Rochelle

Au milieu de la route barrée, Dominique profite : "c'est une très bonne chose, dans la mesure où ce n'est deux jours par semaine, le reste du temps c'est ouvert donc ça ne devrait pas trop déranger les Rochelais dont je fais partie". Pas du tout l'avis de Marion, elle aussi riveraine : "on ne peut plus rien faire, c'est inaccessible".

Jusqu'à 19 heures, pas besoin de se soucier des voitures pour les piétons.
Jusqu'à 19 heures, pas besoin de se soucier des voitures pour les piétons. © Radio France - Marina Guibert

"Valoriser l'attractivité du centre-ville"

"L'idée c'est de créer un endroit apaisé pour les piétons et les cyclistes, explique Marie Nédélec, adjointe au commerce_, donc on a mis des bancs, des végétaux, il y a aussi plus de stations pour les vélos."Un objectif écologique donc mais aussi économique : "après la crise sanitaire on veut aider les commerçants à valoriser leur activité et donc valoriser l'attractivité de notre centre-ville rochelais"_.

La mairie n'a pas fait que barrer les rues, elle les a aussi aménagées.
La mairie n'a pas fait que barrer les rues, elle les a aussi aménagées. © Radio France - Marina Guibert

Pourtant, les commerçants sont partagés. Alain vend des fraises sur le marché, il craint une fuite des clients. "Comment on fait ? J'ai des clients qui ont 70 ans, ils ne peuvent pas venir à pied, ils n'ont pas forcément de bus devant chez eux alors qu'à Beaulieu tout est fait pour qu"ils puissent y aller." Delphine tient une boutique de créations 100% rochelaises : "moi je suis ravie, je ne pense pas qu'il y ait de ralentissement dû au centre-ville piéton".

Fin de l'expérimentation fin août, elle pourrait être étendue si cela se passe bien cet été.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess