Économie – Social

À Chablis, on fabrique désormais de la bière

Par Kevin Dufreche, France Bleu Auxerre mardi 27 décembre 2016 à 17:05

Alexis et Vianney Madelin dans leur salle de brassage à Chablis. 1.000 litres de bière sont brassés chaque semaine par ces deux cousins.
Alexis et Vianney Madelin dans leur salle de brassage à Chablis. 1.000 litres de bière sont brassés chaque semaine par ces deux cousins. © Radio France - Kevin Dufrêche

C'est dans la ville du vin, rue des Vendanges même, qu'Alexis et Vianney Madelin ont décidé d'installer leur brasserie artisanale en octobre dernier. Baptisée "Maddam", cette bière est 100% bio et 100% bourguignonne, concoctée par ces deux cousins.

À Chablis, rue des Vendanges, face aux vignes, Alexis, 27 ans, et Vianney, 28 ans, ont fait le pari de lancer leur brasserie, pour faire de la bière là où le vin est roi. Leur marque baptisée "Maddam" va compter les trois déclinaisons classiques, blonde, blanche et ambrée.

"Oui on est complètement fous de se lancer dans une entreprise pareille !"

— Vianney s'amuse de cette opposition bière/vin

Alexis a travaillé dans un vignoble du chablisien pendant plusieurs années, et Vianney, avec sa formation d'ébéniste, s'est dirigé vers le design d'objets, en travaillant pour des marques de boissons comme la bien connue Veuve-Cliquot. C'est donc une continuité pour les deux hommes, qui veulent réhabiliter une certaine tradition. En effet avant la Révolution industrielle, presque chaque village possédait sa micro-brasserie artisanale.

Alexis Madelin : "Il y a une renaissance des micro-brasseries depuis une dizaine d'années"

Une bière 100% bourguignonne

C'est avec du malt bourguignon et issu de l'agriculture biologique que les Madelin concoctent la recette qui fera peut-être le bonheur des amateurs de cervoise. 1.000 litres brassés par semaine, avec un objectif de 50.000 bouteilles prêts à la vente en février 2017, date à laquelle devrait débuter la commercialisation.

Il n'existe que peu de brasseries artisanales dans l'Yonne, comparée par exemple aux départements de l'ouest de la France. Les perspectives de développement sont donc bonnes pour Alexis et Vianney, qui ne veulent pas parler de concurrence avec les producteurs locaux.

"C'est un marché en plein effervescence. On est pas du tout dans la concurrence, on est plus dans l'entraide !"

— Alexis, sur les relations entre brasseurs

Objectif 50.000 bouteilles d'ici février 2017 pour les deux cousins ! - Aucun(e)
Objectif 50.000 bouteilles d'ici février 2017 pour les deux cousins ! - Maddam

La "Maddam" sera commercialisée en février 2017, dans les bars, chez les cavistes ou dans les épiceries fines. Alexis et Vianney comptent même d'ores et déjà ouvrir leur propre boutique, juste à côté de leur brasserie.

Reportage est à réécouter ici :

À Chablis, on fait désormais de la bière aussi chez Alexis et Vianney Madelin