Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Châlons-en-Champagne et Charleville-Mézières recevront un service des finances publiques

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

50 premières villes ont été listées pour recevoir dès 2021 un service déconcentré des finances publiques. Châlons-en-Champagne et Charleville-Mézières ont été retenues.

Lors de l'inauguration de la foire de Châlons en Août 2019
Lors de l'inauguration de la foire de Châlons en Août 2019 © Radio France - Stéphane Maggiolini

Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics en avait fait l'annonce l'an dernier et notamment lors de l'inauguration de la foire de Châlons-en-Champagne, déconcentrer des services de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) actuellement situés en Ile-de-France et dans les grandes métropoles. La première liste de 50 villes a été officialisée ce mercredi 29 janvier, après examen attentif des candidatures et de l'équilibre des territoires précise le communiqué du ministère des Comptes Publics. Dans cette liste, on y trouve Châlons-en-Champagne, Charleville-Mézières mais aussi Troyes, Laon, Chaumont et Château-Thierry pour les communes les plus proches. 

D'autres communes seront sélectionnées au printemps 2020.

Les opérations de relocalisation commenceront en 2021 avec un calendrier à préciser et des fonctionnaires volontaires. Pour Gérald Darmanin, "il s'agit de rapprocher les administrations des concitoyens". Il insiste sur les économies qui seraient aussi réalisées. Pour les agents "qui peinent à se loger dans les grandes métropoles (...) et pour l'administration qui occupera des locaux moins chers".

Combien de fonctionnaires relocalisés ?

Á Châlons-en-Champagne, ville et agglo avaient répondu à l'appel du ministère en mettant en avant la qualité de l'accueil qui serait fait aux futurs agents. Encore faut-il des volontaires. Cette relocalisation sur l'ensemble des communes françaises de services de la DGFIP pourrait concerner jusqu'à 2500 des 140 000 fonctionnaires de Bercy. C'est en tout cas le souhait du gouvernement. Á Châlons-en-Champagne, le maire Benoist Apparu et le président de Châlons Agglo, Bruno Bourg-broc rappellent que plusieurs options ont été proposées dans le dossier de candidature châlonnais et notamment le site de l'ancienne caserne Chanzy qui pourrait recevoir jusqu'à 250 collaborateurs dans un espace rénové de 4.600m2.

".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu