Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Chambre d'agriculture de Bretagne : les salariés dénoncent la suppression de 140 postes

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Pour dénoncer des suppressions de postes à la Chambre d'agriculture de Bretagne, quelques 200 agents ont investi ce lundi matin les locaux où se tenait la dernière session de l'année 2019. Le président de la Chambre a justifié ces emplois supprimés en assurant qu'il y aurait des reclassements.

200 salariés ont investi les locaux de la chambre d'agriculture de Bretagne à Rennes
200 salariés ont investi les locaux de la chambre d'agriculture de Bretagne à Rennes © Radio France - Céline Guétaz

Les élus de la Chambre régionale de Bretagne sont arrivés ce lundi matin dans les locaux sous les huées des salariés réunis dans le hall. Ces salariés ont profité de cette dernière session de l'année pour venir se faire entendre. Ils dénoncent le plan de restructuration qui prévoit, selon eux, 140 suppressions de postes en deux ans. Soit 20% de l'effectif total _"Nous ne laisserons pas détricoter la chambre d'agriculture des ces forces vives sans rien dire" lance Cyril Guerillot de la CFDT. L_es manifestants entrent dans la salle de réunion et prennent la parole, en parodiant la chanson de Gauvin Sers "On est les salariés, les bosseurs sacrifiées, les trop loin du bureau qui tiennent à leur boulot!"

"Nous devions prendre cette décision car la chambre connait un déficit chronique" - Le président de la Chambre régionale d'agriculture André Sergent

André Sergent, le président régionale de la Chambre d'agriculture de Bretagne - Radio France
André Sergent, le président régionale de la Chambre d'agriculture de Bretagne © Radio France - Céline Guétaz

Devant les manifestants, le président de la Chambre régionale de l'agriculture, André Sergent justifie ce plan de restructuration "On est obligé de prendre cette décision qui n'est agréable pour personne. Nous connaissons depuis pluseiurs années un déficit chronique " 67 postes sont supprimés dès cette année dans les services de la formation et de la communication notamment. La préfète de Bretagne, présente lors de cette session assure que des solutions de reclassement dans des établissements publics et privés seront proposées pour tous les agents concernés. "La Chambre d'agriculture doit se recentrer sur ces missions prioritaires" précise Michèle Kirry. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu