Économie – Social

Champagné : de vieux ordinateurs réparés pour favoriser la recherche d'emploi

Par France Bleu Maine, France Bleu Maine mardi 31 janvier 2017 à 16:48

Ces vieux ordinateurs vont être remis en service et vendus quarante euros pièce.
Ces vieux ordinateurs vont être remis en service et vendus quarante euros pièce. © Radio France - Kévin Blondelle

Le "chantier formation insertion" de Champagné a lancé depuis peu une nouvelle activité, "Reboost", qui consiste à récupérer puis réparer de vieux ordinateurs destinés ensuite aux demandeurs d'emplois et aux plus démunis. Un outil indispensable pour la recherche d'emploi.

Récupérer de vieux ordinateurs, les réparer, et les revendre à petit prix : c'est l'idée de l'atelier "Reboost", créé il y a peu par le "chantier formation insertion" de Champagné. Le principe est simple : les trois salariés récupèrent les machines par le biais d'entreprises privés ou de collectivités, puis les remettent en état de fonctionnement. L'intérêt est double : pour les demandeurs d'emplois, cela permet d'acquérir un ordinateur pour seulement quarante euros. C'est un outil précieux pour rédiger un CV ou bien rechercher des offres sur internet. Et pour les employés de l'atelier c'est l'occasion d'apprendre un métier puisque le responsable Arnold Dugenest forme deux personnes en contrat d'insertion. Les deux hommes ne connaissaient absolument rien à l'informatique il y a deux mois, aujourd'hui ils maîtrisent les bases et savent remettre un ordinateur en bon état de fonctionnement.

Des ordinateurs à destination des demandeurs d'emplois, mais pas seulement

Une fois reconditionnés, ces ordinateurs sont ensuite vendus soit par l'intermédiaire de Pôle Emploi à destination des chômeurs qui n'en ont pas, soit à certaines associations caritatives qui en ont besoin pour leur activité, ou bien pour ceux qui ne cherchent pas forcément un emploi mais qui n'ont pas les moyens de s'en payer un. Il devient difficile de s'en passer à l'heure où de plus en plus de démarches se font sur internet.

Le CV on ne l'écrit pas à la plume, aujourd'hui sans informatique on est vite limité dans la recherche d'emploi

Une initiative récompensée

Le projet "Reboost" a été récompensé par la fondation Créavenir qui encourage les initiatives locales. Elle a remis un chèque de 1000 euros au "chantier formation insertion". Un bon coup de pouce puisque les revenus générés par la vente d'ordinateur sont assez faibles, le but étant de les propose au prix le plus bas possible.

Le reportage dans l'atelier "Reboost" au milieu des dizaines d'ordinateurs en réparation