Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT VIDÉO - Coronavirus : 38 nouveaux départements concernés par un couvre-feu de 21h à 6h

Chantiers navals : STX Europe est à vendre

- Mis à jour le -
Par France Bleu Loire Océan

Les chantiers navals STX de Saint-Nazaire sont mis en vente. La direction des chantiers navals en a informé les syndicats ce jeudi lors d'un CE et l'annonce a été officialisée ce vendredi. La banque coréenne KDB, qui gère les actifs du groupe STX en grande difficulté financière, a confirmé son intention de vendre ses filiales européennes, en France donc, mais aussi en Finlande.

Les chantiers navals STX de Saint-Nazaire
Les chantiers navals STX de Saint-Nazaire © Maxppp

La banque coréenne KDB profite d'une fenêtre d'opportunité pour mettre en vente STX Europe. La direction des chantiers navals de Saint-Nazaire, qui emploie 2.300 personnes et fait vivre 4.000 salariés sous-traitants en période de pleine charge, a confirmé jeudi aux syndicats que les filiales européennes de STX vont être vendues. 

Depuis l'année dernière, les difficultés financières du groupe coréen STX ne sont plus un mystère. L'entreprise est aujourd'hui controlée par les banques coréennes, qui ont rédigé une plaquette de présentation des chantiers STX en France et en Finlande. C'est donc désormais officiel : elles mettent en vente les chantiers navals européens de STX.

Car le moment est bien choisi pour cette opération. Il y a quelques mois, à Saint-Nazaire, il était surtout question de creux de charge et de chômage partiel. Aujourd'hui, STX travaille avec un nouveau portique, le plus puissant d'Europe. Et surtout, le carnet de commandes s'est rempli : deux paquebots pour Royal Caribean, les plus grands au monde; les deux navires militaires pour la Russie à livrer. Il y a aussi le ferry pour la Britany Ferries et les deux nouveaux paquebots pour MSC dont le montage financier est en cours de bouclage.

Le portique de STX à Saint-Nazaire est dans les airs
Le portique de STX à Saint-Nazaire est dans les airs

Qui peut acheter STX France ? Les allemands de Meyer Werft, concurrents de Saint-Nazaire, peuvent s'allier avec l'Etat finlandais pour racheter STX Finlande. Quant à l'italien Fincantieri, autre concurrent, cela paraît improbable. L'Union européenne verrait cela d'un mauvais oeil.

Une entreprise française ou un groupe étranger voulant se diversifier pourrait se porter acquéreur. Il y a aussi la possibilité d'une nationalisation temporaire en attendant la vente. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess