Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Charente : Jérôme Rodrigues invité des gilets jaunes

vendredi 1 mars 2019 à 17:38 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

C'est une figure nationale du mouvement des gilets jaunes qui est arrivée vendredi en Charente. Jérôme Rodrigues, qui a perdu un oeil après un tir de lanceur de balles de défense le 26 janvier à la Bastille à Paris, a fait le tour des ronds-points charentais. Il manifestera à Angoulême samedi.

Jérôme Rodrigues entouré de gilets jaunes à Chasseneuil
Jérôme Rodrigues entouré de gilets jaunes à Chasseneuil © Radio France - Pierre MARSAT

Charente, France

Avant de se rendre sur les ronds-points de Brébonzac et de Girac à Angoulême, Jérôme Rodrigues est d'abord venu saluer ce vendredi les gilets jaunes qui sont installés au rond-point de Chasseneuil-sur-Bonnieure depuis le 17 novembre. Depuis plus de trois mois, ils sont présents tous les jours, surtout le samedi. 

Pour la venue de cette figure nationale, les manifestants étaient une quarantaine, ce qui est très inhabituel en semaine. "On lâche rien", scandaient les gilets jaunes, entre selfies et applaudissements. "L'objectif c'est de fédérer un petit peu l'ensemble des troupes", expliquait Jérôme Rodrigues, "pour qu'on soit plus massif et que nos revendications soient entendues".

Reportage au rond-point de Chasseneuil

Interview de Jérôme Rodrigues