Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Charente-Maritime : les entreprises du nautisme recrutent

-
Par , France Bleu La Rochelle

Plus d'une centaine d'offres d'emploi sont disponibles jusqu'à ce soir au 47e Grand Pavois, le salon nautique de La Rochelle. Le secteur embauche et les entreprises ont parfois du mal à trouver les salariés dont elles ont besoin malgré de gros efforts sur les conditions de travail.

L'espace emploi, sur le stand du Grand Pavois
L'espace emploi, sur le stand du Grand Pavois © Radio France - Marie-Laurence Dalle

La Rochelle, France

Les entreprises du nautisme embauchent en Charente-Maritime, et elles ont parfois du mal à trouver les salariés dont elles ont besoin. "Si l'on voulait recruter aujourd'hui dix, vingt ou trente ingénieurs, ça serait plus facile", affirme Claude Barrault, le directeur des ressources humaines du chantier Fountaine-Pajot, l'un des deux gros chantiers naval du département. "On reçoit beaucoup de CV de personnes de formation supérieure", dit-il alors que les besoins de l'entreprise se trouvent du côté de la production. Fountaine-Pajot va d'embaucher 150 personnes dans les trois mois qui viennent : des électriciens, des plombiers, des accastilleurs. Et ce n'est pas un cas isolé dans le secteur. 

Plus d'une centaine de CDI , la plupart à temps complet 

Plus d'une centaine d'emplois sont disponibles immédiatement sur l'Espace emploi du Grand Pavois, le 47e salon nautique de La Rochelle jusqu'à ce soir, des offres reçues par Pôle emploi, dans l'agglomération. Ce sont des postes à temps complet pour la plupart, en CDI (contrat à durée indéterminée). Le secteur du nautisme est en pleine expansion, les ventes de bateau neuf ont augmenté de 3,5% en France l'an dernier et 70% des industriels pensent recruter à court terme dans la filière selon l'enquête de la Fédération des Industries nautiques (juillet-aout 2019). 

Mais les demandeurs d'emplois ne pensent pas forcément au nautisme, même en Charente-Maritime, et le secteur souffre encore d'une mauvaise image reconnait Séverine Lacoste, vice-présidente de l'agglomération de La Rochelle chargée de l'emploi et de l'insertion ."Cette mauvaise image, un peu comme dans le secteur du bâtiment, perdure alors que les entreprises du nautisme ont évolué, et que certains métiers ne se font plus comme autrefois". 

Aujourd'hui il n'y a plus d'émanations - Claude Barrault, DRH Fountaine-Pajot

Effectivement, confirme Claude Barrault le DRH du chantier Fountaine Pajot, les modes de production ont changé : "hier, la fabrication des pièces composites se faisait au contact. Les opérateurs étaient directement en présence des produits toxiques. Aujourd'hui nous sommes sur des processus de fabrication en moule fermés, il n'y a plus d'émanations". Chez Fountaine-Pajot, 90% de la production se fait sous moule fermé, et les conditions de rémunération sont attractives. Les salariés sont intéressés aux résultats, ce qui représente "30% de la rémunération", dit-il. Dans cette entreprise, les salaires pour débuter dans les métiers de production tournent autour de 1.500 euros net, pour 39h avec les heures supplémentaires, et compte tenu du fait qu'il s'agit d'un travail d'équipe, mais "sur plus de 12 mois" précise Claude Barrault

Choix de la station

France Bleu