Économie – Social

Charles Doux, emblématique président du groupe volailler de Châteaulin est mort

Par Annaïg Haute, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel jeudi 12 février 2015 à 15:16

Charles Doux a fait rayonner son groupe dans le monde entier, avant des difficultés dans les années 2000.
Charles Doux a fait rayonner son groupe dans le monde entier, avant des difficultés dans les années 2000. © Maxppp - Maxppp

Charles Doux, qui a monté un groupe agroalimentaire international dans le Finistère à partir du petit abattoir de son père, est mort dans la nuit de mercredi à jeudi. Les représentants du personnel de l'entreprise ont reçu un mail de son fils, Jean-Charles, pour les prévenir.

Charles Doux a fait de l'entreprise de Châteaulin un empire de l'agroalimentaire, véritable figure de l'économie bretonne, le chef d'entreprise a été à la tête du vollailler pendant plus de 30 ans. Faisant de Doux le premier groupe européen de volaille, il était l'une de 150 plus grosses fortunes françaises.

Il est mort dans la nuit de mercredi à jeudi. L'homme d'affaire aurait eu 77 ans en avril.

"Un homme très dur en affaire mais très droit" - un délégué CGT

C'est le fils de Charles Doux, Jean-Charles, actuel président de l'entreprise, qui a prévenu les élus du personnel ce jeudi matin. "C'était un homme très dur en affaire, mais très droit" , affirme Raymond Gouiffes, délégué CGT de l'entreprise.

Charles Doux - Raymond Gouiffes

Le président du directoire du Groupe Doux Arnaud Marion parle d'une "douleur" pour le groupe. Il a réagit sur twitter.

► A lire aussi sur le sujet : les hommages se multiplient après la mort de Charles Doux