Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Châteauneuf-sur-Loire : les habitants veulent conserver leurs poubelles jaunes pour le tri

vendredi 5 janvier 2018 à 5:42 Par Fanny Bouvard, France Bleu Orléans

Une fois par semaine, les poubelles jaunes sont de sortie sur les trottoirs de Châteauneuf-sur-Loire, remplies de plastiques, conserves et petits cartons. Mais, dès le 1er février, ce sera terminé. Des habitants mécontents organisent une manifestation ce vendredi à 16h30 devant la mairie.

Les poubelles jaunes sont encore de sortie dans les rues de Châteauneuf-sur-Loire.
Les poubelles jaunes sont encore de sortie dans les rues de Châteauneuf-sur-Loire. © Radio France - Fanny Bouvard

Châteauneuf-sur-Loire, France

C'est en juillet 2017 que la décision a été adoptée au Sictom de Châteauneuf-sur-Loire, mais les habitants l'ont appris par courrier début décembre. A partir du 1er février prochain, leur poubelle jaune, pour le tri du plastique, des conserves et des petits cartons, ne servira plus à rien. Comme dans les 62 autres communes du Sictom, les 8.000 habitants de Châteauneuf devront se rendre à des points de collecte. 

La lettre reçue par les habitants de Châteauneuf-sur-Loire - Aucun(e)
La lettre reçue par les habitants de Châteauneuf-sur-Loire - Sictom Châteauneuf-sur-Loire

"C'est un vrai retour en arrière" estime René Moreau, responsable de l'un des comités de quartier

Dans la commune, cette décision est particulièrement critiquée. "Nous continuons à payer les mêmes taxes et pourtant on nous retire des services", s'emporte Paula. Julie, une jeune maman, en est persuadée : "les gens vont arrêter le tri! Ça finira brûlé au fond du jardin". Pour les plus âgés se pose aussi la question du transport, jusqu'aux points de collecte. "Un partie de la population aura du mal à se déplacer vers les colonnes de tri, estime René Moreau, responsable du comité de quartier "Périphérique". Tout sera concentré avec les zones de tri pour le papier et le verre, mais d'un point de vue écologique, c'est absurde de prendre la voiture pour s'y rendre. On veut des villes propres aujourd'hui, là on se dirige vers le contraire."

Vers une deuxième "guerre des poubelles" à Châteauneuf-sur-Loire ?

"Il y a une forme d'exaspération face au Sictom, souligne Jean-Louis Mouchel, responsable du comité de quartier "Centre". On l'entend clairement depuis un an et le passage à 17 levées pour les poubelles classiques". Pour lui, cela ne fait qu'accroître l'incompréhension des habitants. Les responsables des comités de quartiers organisent donc un rassemblement vendredi devant la mairie, après avoir distribuer 3.000 flyers aux habitants. "On espère, sans trop d'espoir, un retrait de la mesure, explique René Moreau. Ou pourquoi pas, que la mairie prenne le relais!"

Ce vendredi après-midi, une rencontre est prévue entre la maire de Châteauneuf-sur-Loire et le président du Sictom.