Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux candidate à l'accueil d'une annexe de la Bibliothèque nationale de France

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

La Ville de Châteauroux aimerait bien accueillir une annexe de la Bibliothèque nationale de France. Un projet de plus de 70 millions d'euros et une centaine de salariés qui viendraient travailler dans le centre-ville castelroussin.

La bibliothèque nationale de France et le site François Mitterrand
La bibliothèque nationale de France et le site François Mitterrand © Radio France - Stéphane Milhomme

Et si Châteauroux accueillait une annexe de la prestigieuse Bibliothèque nationale de France ? La BNF veut installer en région son conservatoire national de la presse et son centre de conservation des collections. Avec un cahier des charges assez simple : une ville qui est au maximum à 2h de train ou 3h de route de Paris. Châteauroux répond à cette demande. Et les bâtiments désaffectés du Sernam, derrière la gare, pourraient être le lieu idéal. La Ville de Châteauroux a donc déposé une candidature.

La promesse d'une centaine de salariés en plus à Châteauroux

"Le coût du projet est entre 70 et 90 millions d'euros. C'est colossal, ce serait pour nous un investissement conséquent fait par la BNF sur notre territoire", souligne Gil Avérous. Le maire de Châteauroux est évidemment très intéressé par ce projet ambitieux. "Ce serait une petite centaine de salariés et ce n'est pas neutre. En plus, c'est une implantation dans le centre-ville donc avec une attractivité accrue", ajoute-t-il.

La concurrence sera rude. "Il y a beaucoup de villes candidates, y compris en région Centre-Val de Loire : c'est le cas de Blois et de Vierzon associée avec Bourges. Mais on considère qu'on a beaucoup d'atouts", insiste Gil Avérous. "On est situé au bord de la voie ferrée et la ligne POLT mène jusqu'à la gare Austerlitz qui est près de la BNF. Pour les agents, ce serait très simple de prendre le train et de descendre à Châteauroux", explique le maire de Châteauroux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess