Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Châteauroux : des détenus visitent la médiathèque

-
Par , France Bleu Berry

Pour la sixième fois, et dans le cadre d'un projet éducatif, trois détenus du centre pénitentiaire de Châteauroux, accompagnés par leur professeur, ont visité la médiathèque ce vendredi. L'objectif : lutter contre leur illéttrisme.

Les trois détenus ont d'abord visité le rayon des revues de presse
Les trois détenus ont d'abord visité le rayon des revues de presse © Radio France - Samuel Monod

Châteauroux, France

A peine la visite commencée, que ce détenu, le plus jeune des trois, plonge déjà dans une bande dessinée. Même si les magazines de voitures, c'est vrai, l'attirent plus. "Je suis passionné d'automobile. Je peux rester des heures et des heures à regarder des magazines sur ça".   

Et quand on lui a proposé de venir visiter une médiathèque, il a signé tout de suite. "C'est quelque chose que je ne fais pas tous les jours. Donc quand j'ai l'occasion, j'en profite, pour découvrir un peu ce qu'il y a".

Apprentissage de l'écriture

Les trois détenus savent déjà lire correctement grâce à leur apprentissage scolaire en prison. La prochaine étape, c'est l'écriture. Un palier presque franchi pour cet autre condamné, totalement illettré il y a encore un an. Pour lui, les livres sont les piliers de l'apprentissage. "A l'époque, on était obligé de prendre un livre pour s'informer. Et si on ne trouvait pas l'info qu'on voulait, on changer de livre, et encore et encore, jusqu'à ce que l'on obtienne ce que l'on veut. C'était ça apprendre. Aujourd'hui, on sait plus apprendre".

11% des 35000 détenus de France souffrent d'illettrisme - Radio France
11% des 35000 détenus de France souffrent d'illettrisme © Radio France - Samuel Monod

Pour le troisième détenu, assisté de son professeur, l'écriture est son point faible. "La langue française est très dure à apprendre. C'est une belle langue, mais difficile à mémoriser". Cette visite de la médiathèque est organisée par Luc Favre, un professeur officiant au centre pénitentiaire. "Elle est principalement destinée aux jeunes ou futurs papas, qui ne sont jamais allés ni à la médiathèque, ni au théâtre. L'idée, c'est de leur faire découvrir ce lieu. Et on travaille pour la génération d'après : lorsque plus tard, leurs enfants iront dans ces endroits, ils renverront un message positif à leurs parents" explique-t-il. 

Après la visite de la médiathèque, les trois détenus ont été au restaurant, et ont assisté à une pièce de théâtre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu