Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux : les coiffeurs déconfinés font une bonne reprise

-
Par , France Bleu Berry

Après un mois de fermeture, les salons et les autres commerces ont pu rouvrir leurs portes ce samedi. Chez Roussel for Men à Châteauroux, les clients plus ou moins hirsutes étaient au rendez-vous.

80 clients pour la réouverture en mode Covid : le salon Roussel for Men de Châteauroux (Indre) fait le plein.
80 clients pour la réouverture en mode Covid : le salon Roussel for Men de Châteauroux (Indre) fait le plein. © Radio France - François Chagnaud

Shampouinés, confortablement installés dans les fauteuils du salon Roussel for Men de Châteauroux, ces clients fidèles attendaient l'heure de la coupe avec impatience : "Je n'ai pas pu y aller le mois dernier, j'ai dû attendre deux mois, ma coupe de cheveux était un peu catastrophique", lance Nicolas. Eric lui, n'a pas voulu tenter l'expérience de coupe maison "J'ai pas pris le risque, j'ai encore un peu d'estime pour moi même, plaisante-t-il. D'autant plus qu'il est un fidèle du salon, qu'il veut aider. "C'est soutenir en même temps c'est un plaisir de revenir." 

80 clients en une journée

Les ciseaux sont affûtés, les tondeuses tournent à plein régime. Les coiffeurs Axel et Fabien Roussel sont prêts pour un mois de décembre qui s'annonce chargé.  "On est remplis à bloc, affirme Axel, on a pas beaucoup de temps entre deux clients. Nous allons avoir beaucoup de clients pendant tout le mois  

Covid oblige, il y a des conditions sanitaires à respecter. Un client pour huit mètres carrés, notamment. Ce qui permet aux trois sièges de Roussel for Men d'être exploités. "On peut coiffer trois clients, plus un client en plus qui attend. Il faut désinfecter les outils et les fauteuils après chaque client et avoir du linge à usage unique. Çne change pas par rapport au premier confinement.", explique le patron. 

Trésorerie à zéro

Ce qui change, ce sont les comptes. Pour tenir le coup, il a fallu casser la tirelire.  "On avait un peu de trésorerie en avance. Mais nous avons dû tout manger." Plusieurs milliers d'euros. "Le gouvernement nous a promis des aides, on a rien reçu."Heureusement, la reprise est prometteuse : 60% de chiffre d'affaires de plus qu'une journée normale pour cette réouverture. Et le téléphone des prises de rendez-vous continue à sonner.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess