Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Châteauroux : les week-ends de fêtes de fin d'année ne sauvent pas le mois de décembre des commerçants

-
Par , France Bleu Berry

Les commerçants attendaient avec grande impatience les week-ends de Noël et du Nouvel An. Ils espéraient rattraper les pertes liées à un mois de décembre perturbé, par le mouvement des gilets jaunes entre autres.

Certains commerçants de Châteauroux ont perdu 30% de leur chiffre d'affaires en ce mois de décembre.
Certains commerçants de Châteauroux ont perdu 30% de leur chiffre d'affaires en ce mois de décembre. © Radio France - Aurore Richard

Châteauroux, France

La fin d'année a été mouvementée pour les commerçants. Les gilets jaunes, le terrorisme, la météo. A Châteauroux comme ailleurs, certains commerçants ont vu leur chiffre d'affaires chuter au mois de décembre. Un mois pourtant crucial. Ils attendaient donc les week-ends de fêtes de fin d'année pour compenser, ou au moins limiter les dégâts. Le bilan est en demi-teinte pour les commerçants de Châteauroux.

Marine par exemple a eu une belle surprise pour le week-end de Noël : sa boutique de cadeaux "Balthazard" a attiré des dizaines de clients. "Début décembre a été un petit peu plus calme. C'est surtout que les gens étaient dans l'observation, ils observaient les articles mais ils n'arrivaient pas trop à se décider. Ils ont donc fait leurs gros achats à la dernière minute", remarque la gérante. 

Moins de clients qu'aux fêtes 2017

Un peu plus de clients aussi, dans le magasin de vêtements de Dominique, mais moins que l'année dernière au moment des fêtes. "_Cela ne rattrape pas toutes les semaines antérieures_. Depuis fin novembre, je n'avais plus personne les samedis alors que c'est normalement, l'une des meilleures journées. Mon chiffre d'affaires est de moins 30% par rapport à l'année dernière", reconnaît Dominique. 

Des recrutements prévus en début d'année repoussés ? 

Pour le président des commerçants de Châteauroux, Emmanuel Pothevin, les clients ont préféré acheter via internet. Cela va avoir des conséquences dans les prochains mois. "Cela va se ressentir par _du chômage technique pour certains, partiel pour d'autres_. Il y aura aussi des recrutements qui ne se feront pas ou plus tardivement. Certains vont carrément devoir fermer boutique", explique-t-il. 

Les ventes privées qui ont déjà commencé ne changeront rien à la situation selon Emmanuel Pothevin.

Choix de la station

France Bleu