Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux : face à la crise, le restaurant "né de la mer" mise sur la vente à emporter pendant les fêtes

-
Par , France Bleu Berry

Après des débuts prometteurs, l'établissement est limité à la vente à emporter.

Morgan Bonnard dans son restaurant à Châteauroux le 03 décembre 2020
Morgan Bonnard dans son restaurant à Châteauroux le 03 décembre 2020 © Radio France - Timour Ozturk

Alors que les restaurateurs ne peuvent toujours pas accueillir de public, certains se retrouvent en danger face au manque de trésorerie.  Dans le centre-ville de Châteauroux, Morgan Bonnard a ouvert en septembre le restaurant "Né de la mer". Depuis plusieurs semaines il ne peut plus faire que de la vente à emporter, loin de la capacité maximale de 90 couverts de son établissement. 

Désormais Morgan Bonnard mise tout sur la traditionnelle période des fêtes propice à la vente de fruits de mer "la période des fêtes va être quitte ou double pour nous", estime le patron. "Les fêtes doivent nous permettre de voir un peu venir et envisager comment va se passer le mois de janvier", confie Morgan Bonnard.

La situation financière du restaurant s'est dégradée avec le deuxième confinement

Son affaire, ce sont aussi des salariés qui sont dans l'incertitude, en chômage partiel : "J'ai trois salariés. Un cuisinier, une vendeuse et une plongeuse. C'est encore plus difficile pour eux, de ne pas travailler". Morgan Bonnard préfère ne pas y penser, mais si les fêtes et le mois de janvier se passent mal, il envisage sérieusement de mettre la clef sous la porte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess