Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Jeune chambre économique de Châteauroux veut afficher la ville « sur le cul des camions » sur les routes d’Europe

-
Par , France Bleu Berry
Châteauroux, France

La Jeune chambre économique de Châteauroux et de sa région a dévoilé ses projets pour l’année 2017, très orientés sur la promotion du territoire à l’étranger.

Alexis Rousseau-Jouhenet, le nouveau président de la Jeune chambre économique de Chateauroux, se jette à l'eau
Alexis Rousseau-Jouhenet, le nouveau président de la Jeune chambre économique de Chateauroux, se jette à l'eau - Photo issue du compte Twitter de la JCE

Imaginez un slogan du type « Investissez à Châteauroux » sur l’arrière des camions des routiers traversant l’Europe. C’est l’un des trois projets pour l’année 2017 de la Jeune chambre économique (JCE) de la ville.

Châteauroux, à l’échelle internationale

Un programme davantage tourné vers l’international que celui de l’année précédente, qui avait notamment vu la création d’un cahier de coloriage sur la Vallée verte – même si chacune de ses images étaient accompagnées d’une légende, écrite en français et en anglais.

Pour 2017, le nouveau bureau de la JCE, présidé par Alexis Rousseau-Jouhenet, le directeur de l’Office de tourisme de la ville, a donc décidé d’exporter Châteauroux, d’une part avec l’affiche d’un slogan « sur le cul des camions » pour attirer visiteurs et investisseurs, et de l’autre avec la création d’un « kit ambassadeurs », pour les Castelroussins qui vivent ailleurs en France, en Europe, voire bien plus loin, imagine le jeune président.

On est là pour défendre et pour agir pour la cité, pour rendre les habitants fiers de leur territoire, pour rendre aussi les entreprises fières d’être ici, de travailler ici. On n’a pas peur de sortir de notre frontière et de s’ouvrir à la France et à l’international pour promouvoir notre territoire.

« La Rouquine », la bière castelroussine, disponible au printemps

Néanmoins, la JCE conserve son ancrage local et projette d’habiller les vitrines des commerces vacants du centre-ville de Châteauroux pour leur redonner vie. En outre, l’organisation compte organiser deux projets supplémentaires, qui seront définis pendant l’année, lors de réunions de discussion entre ses 30 à 40 membres.

Au printemps 2017, un projet goûteux de l’an passé verra aussi le jour : la bière castelroussine, « La Rouquine », devrait sortir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu