Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Châteauroux rend hommage aux créateurs de la pastille Pulmoll

-
Par , France Bleu Berry

La ville de Châteauroux a désormais sa rue Hélin-Lafarge. Les deux hommes, Victor Hélin et Jacques Lafarge, pharmaciens, sont à l'origine de la création de la Quintonine et de la pastille Pulmoll.

La plaque a été dévoilée ce mardi matin
La plaque a été dévoilée ce mardi matin © Radio France - Sarah Tuchscherer

Châteauroux, France

Elle n'avait pas de nom. Désormais la ruelle qui longe les Halles de Châteauroux en partant de la place Monestier s'appelle rue Hélin-Lafarge, du nom de Victor Hélin et Jacques Lafarge. Victor Hélin a tenu la pharmacie centrale de la ville de 1910 à 1945. C'est lui qui a commercialisé la Quintonine dont le slogan disait qu'elle donnait bonne mine. Il a aussi mis au point la formule du sirop Pulmoll, indiqué en cas de maux de gorge. A sa mort, son gendre, Jacques Lafarge, a pris le relais en lançant la fameuse pastille Pulmoll. Dans les années 60, les laboratoires qui portaient son nom, installés boulevard de Cluis, en fabriquaient dix millions par an et employaient plus de 300 personnes. 

La cérémonie d'inauguration s'est terminée devant l'ancienne pharmacie de Victor Hélin, aujourd'hui transformée en bar - Radio France
La cérémonie d'inauguration s'est terminée devant l'ancienne pharmacie de Victor Hélin, aujourd'hui transformée en bar © Radio France - Sarah

Deux patrons bienveillants

Ces anciennes salariées (il s'agissait essentiellement de femmes) ont insisté pour que la ville leur rende hommage. Françoise, présente lors du dévoilement de la plaque, raconte : « C’est nous qui avons écrit à M. le maire, chacune une lettre. On s’impatientait ! On pensait qu’il nous avait oubliées, que Châteauroux avait oublié les laboratoires de la Quintonine et du Pulmoll. Mais c’est arrivé ». Parmi les ex-employées du laboratoire présentes pour l'inauguration, toutes semblent avoir gardé d'excellents souvenirs de leurs anciens patrons. 

Simone a connu Victor Hélin, décédé en 1945. Elle décrit un homme « charmant. Il n’était pas fier du tout. A l’époque, les hommes portaient des bretelles. La sienne était toujours tombée ! » Au-delà de ce détail vestimentaire, la doyenne des salariées se souvient aussi du champagne offert en début d'année et de la semaine de congés payés octroyée avant que cela ne devienne la loi. Cette gouvernance bienveillante s'est prolongée avec les successeurs de Victor Hélin, Jacques Lafarge et son associé Jacques Lacour. L'histoire du Pulmoll à Châteauroux a pris fin dans les années 80, après le rachat de l'usine par le groupe Sanofi. L'activité a été transférée en Picardie, les locaux ont été détruits en 1990. A la place aujourd'hui, se dresse un fast-food. 

La rue Hélin-Lafarge relie la place Monestier à la rue du marché en longeant les Halles - Radio France
La rue Hélin-Lafarge relie la place Monestier à la rue du marché en longeant les Halles © Radio France - Sarah Tuchscherer
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu