Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Châteauroux : un projet à 700 millions autour d'un Data Center géant dévoilé pour la zone d'activité d'Ozans à Étrechet

mardi 12 mars 2019 à 16:22 - Mis à jour le mardi 12 mars 2019 à 21:10 Par Frederic Denis, France Bleu Berry et France Bleu

Un projet à 700 millions d'euros annoncé pour 2023 sur le parc d'activités d'Ozans à Étrechet. Il s'agit de construire un centre de stockage de données numériques géant, deux parcs photovoltaïques, des serres maraîchères, une usine de déshydratation de luzerne. 750 emplois minimum attendus.

Le président de Châteauroux Métropole, Gil Avérous, entouré des différents acteurs du projet "Green Challenge 36" qui doit permettre de créer au moins 750 emplois à horizon 2023 sur l'agglomération
Le président de Châteauroux Métropole, Gil Avérous, entouré des différents acteurs du projet "Green Challenge 36" qui doit permettre de créer au moins 750 emplois à horizon 2023 sur l'agglomération © Radio France - Frédéric Denis

Étrechet, France

Le président de Châteauroux Métropole, Gil Avérous, a dévoilé ce mardi un gros projet de développement économique pour l'agglomération. Baptisé "Green Challenge 36", il est présenté comme "un projet unique en Europe" et exemplaire sur le plan environnemental.

Ce projet porté par le groupe français Mado prévoit au moins 700 millions d'euros d'investissement sur le parc d'activités d'Ozans situé sur la commune d'Étrechet. Il s'agit de construire un gros Data Center : un centre de stockage de données numériques : 12 000m² de salles remplies d'ordinateurs et de serveurs informatiques. 

Le projet s'articulera autour de la construction d'un Data Center de 12 000m². Les explications de Frédéric Denis.

Un investissement d'au moins 700 millions d'euros 

Le site accueillera aussi deux parcs photovoltaïques qui se déploieront sur 60 hectares sur la ZAC d'Ozans et sur 40 hectares sur la zone de la Martinerie. Le projet comprend aussi la création de serres pour faire du maraîchage sur 80 hectares, la construction aussi d'une usine de déshydratation de luzerne et d'un centre logistique et de distribution et de bâtiments tertiaires. Le centre de données, le Data Center, sera piloté par une intelligence artificielle, un EMS pour Energic Management System. 

Le projet mobilise de grosses entreprises : Siemens, Bouygues, EDF Atos ainsi que la caisse des Dépôts. Le groupe Mado assure qu'il s'agit uniquement d'investissement privé pour le moment et annonce au minimum la création d'au moins 750 emplois fixes.

Le projet "Green Challenge 36" devraient générer la création de centaines d'emplois Frédéric Denis

Ce projet baptisé "Green Challenge 36" devrait être opérationnel en 2023. Les études vont être lancées. Elles devraient durer 18 mois. C'est un préalable avant le début du chantier.