Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux et Vierzon vont accueillir des services délocalisés des Finances Publiques

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Les villes de Châteauroux et Vierzon avaient fait acte de candidature et celles-ci avait été retenues par la direction générale des Finances Publiques : Châteauroux acceuillera un service d'appui à la publicité foncière et Vierzon, un service chargé de la fiscalité des entreprises.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Jérôme Collin

Châteauroux acceuillera l'an prochain un service délocalisé de la direction générale des Finances publiques (DGFiP) des finances publiques ; précisément un service d'appui à la publicité foncière, chargé de l'administration des cadastres et d'informer sur la situation juridique des immeubles.  

35 à 40 fonctionnaires dont l'arrivée à Châteauroux est prévue l'an prochain

Ce sont 35 à 40 emplois qui sont concernés ; des agents qui travailleront aux services fiscaux Rue Albert 1er, même s' il avait été un temps question de les installer dans les anciens locaux de la Banque de France, place Lafayette ; des  locaux rachetés par la ville l'an dernier. L'installation de ces agents à Châteauroux devrait se faire dans le courant du 2e semestre de l'année prochaine.

Rapprocher les administrations des citoyens

En janvier dernier, la candidature de la ville avait été retenue par Bercy, parmi 50 autres collectivités, pour accueillir des agents des finances publiques et leurs familles dans le cadre d'un projet gouvernemental de rééquilbrage géographique des services des finances publiques. Rapprocher les administrations des citoyens : la revendication avait été exprimée pendant la crise des gilets jaunes. Alors que les services publics quittent les campagnes depuis des années, le président de la République avait souhaité "relocaliser" dans les territoires des services situés à Paris ou dans les grandes métropoles".

45 à 50 emplois à Vierzon

La candidature de Vierzon a également été retenue. La commune du Cher accueillera elle, un service délocalisé chargé de la fiscalité des entreprises avec 45 à 50 fonctionnaires d'ici 2023. Ils seront installés dans des locaux qui restent à trouver, puisque le centre des finances publiques de Vierzon est toujours actif. Plusieurs friches du centre-ville sont à l'étude pour les accueillir après réhabilitation. 

Au total en France, 2 500 emplois vont être ainsi relocalisés par la direction générale des Finances publiques (DGFiP) parmi les 3000 emplois concernés par le ministère de l'Economlie, des Finances et de la Relance, sur un total de 6000 emplois annoncés pour l'état.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess