Économie – Social

Châtellerault : l'ancien site New Fabris sur le point de revivre

France Bleu Poitou mardi 29 avril 2014 à 15:59

Un quart du site a été rénové pour le moment
Un quart du site a été rénové pour le moment © Radio France

Fermée en 2009, l'usine du sous-traitant automobile a pris un coup de neuf. Le site accueillera d'ici cet été les salariés de VMH Energie. Le fabricant de panneaux photovoltaïques est jusque là installé à Chasseneuil-du-Poitou.

En 2009, New Fabris le sous-traitant automobile fermait en laissant un peu plus de 360 salariés sur le carreau. Depuis, les 16.000 mètres carrés d'usine sont restés vides.

Il y a un mois, VMH Energies y a transféré une ligne de production de panneaux photovoltaïques, jumelle de sa machine déjà existante à Chasseneuil-du-Poitou. Elle sera opérationnelle fin mai et la production pourra démarrer en juillet.

 

Fayet VMH Fabris - Radio France
Fayet VMH Fabris © Radio France
L'entreprise née en 2013, produit 200 panneaux par jour, essentiellement pour les grands projets industriels type fermes solaires ou Futuroscope. Les quinze salariés travaillent toujours à Chasseneuil-du-Poitou, son siège originel.

On va passer de 15 à 30 salariés d'ici la fin 2014. Le recrutement sera ouvert mais il n'y a pas de dispositif spécial pour les ex New Fabris.

VMH souhaite se développer et va doubler ses effectifs d'ici la fin de l'année. Quinze nouveaux opérateurs seront formés et embauchés pour la partie photovoltaïque. Avec la partie méthanisation, le groupe emploiera en tout 150 personnes à Châtellerault fin 2014. 

Alain VMH Energie - Radio France
Alain VMH Energie © Radio France - Bénédicte Dupont
VMH Energies dispose pour le moment d'un bail de location avec option d'achat à Châtellerault. Un hangar de 4200 m² a été remis à neuf. L'entreprise a financé la rénovation intérieure, les collectivités (la Région, le Pays de Châtellerault et la mairie) ont pris en charge celle de la toiture et du bardage. 

Le nouveau site rebaptisé Nouvelle Fabrique Ecologique (NFE) sera à terme entièrement réhabilité, 16.000 m² d'usines en tout et 1.200 m& de bureaux. D'ici la fin de l'année, VMH devra livrer 1,2 mégawatts de panneaux pour les installer directement sur sa propre toiture.

Partager sur :