Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Châtellerault veut redynamiser son centre-ville

lundi 3 décembre 2018 à 9:26 Par Manon Vautier-Chollet et Fanny Bouvard, France Bleu Poitou et France Bleu

Châtellerault cherche toujours des solutions pour redynamiser son centre-ville. Un colloque est organisé ce lundi après-midi sur le thème "Réinventer le cœur des villes".

Châtellerault et ses commerces à louer.
Châtellerault et ses commerces à louer. © Radio France - William Giraud.

Châtellerault, France

Lundi après-midi, un colloque est organisé à Châtellerault sur le thème "Réinventer le cœur des villes". Des élus et des commerçants y sont conviés. Une grande enquête réalisée par un cabinet d'urbanisme doit être présentée. En plus d'une analyse de terrain, 1 000 habitants de la communauté d'agglomération ont été interrogés. 

Des mesures pour rendre le centre-ville plus attractif

Cette enquête nous apprend notamment que dans le Grand Châtellerault, les deux-tiers des commerces sont implantés dans le centre des communes. Une proportion qui s'est confirmée ces cinq dernières années, du fait des politiques municipales. Par exemple, dans Châtellerault, depuis 2004, la ville (soutenue par l'Etat et la région) a mis en place de nombreuses mesures pour rendre le centre-ville plus attractifs.

Sur 170 magasins, 40 vitrines vides

Rénovation des façades et de certaines rues ou taxes sur les locaux vacants,  aujourd'hui sur 170 magasins, on compte encore 40 vitrines vides. Mais l'association des commerçants affirme que la situation s'améliore depuis quelques mois avec de nouvelles installations.

Pour aller plus loin, les auteurs du rapport donnent quelques pistes, comme inciter les familles à s'installer dans le centre, encourager le développement du marché des Halles ou cibler, les clients les plus jeunes. des collégiens et lycéens qui sont nombreux, mais avec un manque d'enseigne attractives pour eux.