Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Chauffage au bois : est-ce rentable ?

mercredi 30 novembre 2016 à 18:40 Par Morad Djabari, France Bleu Touraine

Depuis quelques années, de plus en plus de Français se tournent vers le chauffage au bois. La hausse du prix du gaz est de l'électricité y est sûrement pour quelque chose. Ce premier décembre, le prix du gaz va augmenter de 2,6 %.

poêle à bois
poêle à bois - Maxppp

Tours, France

Ce premier décembre, le prix du gaz va augmenter de 2,6 %. Et depuis quelques années, de plus en plus de Français se tournent vers le chauffage au bois afin de faire des économies.

Cheminée, poêle à bois ou à granules, il y a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Huit millions de foyers en sont équipés, et ils sont de plus en plus nombreux chaque année à délaisser le chauffage électrique, au gaz ou au fioul.

Par exemple, Claudie est équipée de radiateur électrique mais aussi de deux cheminées. Elle compte prochainement installée un poêle à bois dans l'une de ses cheminées. Elle espère gagner quelques degrés de plus dans sa longère de plus de 100 mètres carrés.

Evelyne pensait la même chose il y a quelques années, après avoir installé un poêle à bois en plus de sa cheminée. Elle s'est rendu compte que finalement c'était peu rentable.

"Si on compare le prix du stère de bois et ce qu'il faut pour se chauffer convenablement durant l'hiver, cela revient presque au même que de se chauffer à l'électrique".

Florent, vendeur de poêle à bois dans un magasin de Saint-Pierre-des-Corps. Il l'assure, il faut considérer le poêle et la cheminée comme chauffage d'appoint pour faire des économies.

"On ne peut pas se chauffer essentiellement qu'avec le bois. On n'aura jamais le même rendement qu'avec une chaudière au gaz ou au fioul".

Mais aujourd'hui, les poêles à bois sont de plus en plus performant à condition d'y mettre le prix et d'avoir une maison très bien isolée. Il faut tout de même débourser entre 4000 et 8000 euros pour un poêle de qualité et Il faut en moyenne cinq ans pour amortir son installation.