Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Cher : deux trésoreries menacées selon les syndicats

mardi 24 avril 2018 à 17:36 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Journée de grève, dans les finances publiques du Cher (journée départementale d'action) à l'appel de la CGT, Force Ouvrière et Solidaires. Les syndicats affirment que deux trésoreries vont fermer d'ici la fin de l'année dans le département.

Les manifestants se sont invités chez le député Cormier-Bouligeon (LREM) à Bourges
Les manifestants se sont invités chez le député Cormier-Bouligeon (LREM) à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Sur la sellette,  les trésoreries de Mehun sur Yèvre et Dun sur Auron. Depuis 2004, 18 trésoreries ont déjà été fermées dans le Cher.  Les manifestants des finances publiques se sont notamment associés aux cheminots, gaziers, électriciens,  et santé-socio pour se faire entendre devant la permanence du député La République en Marche, François Cormier Bouligeon en plein centre de Bourges. Une délégation a été reçue. 

Le député Francois Cormier-Bouligeon a finalement reçu les manifestants. - Radio France
Le député Francois Cormier-Bouligeon a finalement reçu les manifestants. © Radio France - Michel Benoit

Soixante-quinze manifestants, environ car le député n'avait pas répondu à la demande de rendez-vous des cheminots : "_Autant les cheminots défendent les petites lignes, autant nous nous battons contre la fermeture des trésoreries_, explique Gillette Tessier de la CGT finances publiques. Nous voulons que le service reste de proximité. Aujourd'hui, il y a des trésoreries qui n'acceptent plus les paiements en liquide. On va vers des trésoreries sans caisse ! " 

Les manifestants sont restés une bonne partie de la matinée devant la permanence du député François Cormier-Bouligeon. - Radio France
Les manifestants sont restés une bonne partie de la matinée devant la permanence du député François Cormier-Bouligeon. © Radio France - Michel Benoit

Pour les syndicats, la dématérialisation des procédures va trop vite. Le projet Cap 22 de réorganisation de l'action publique inquiète également Franck Janssonie, délégué Force Ouvrière finances publiques : " Il a été marqué noir sur blanc pour la première fois  qu'il y aurait l'abandon de missions ou la privatisation de missions. Ca veut dire finalement, on n'a plus le personnels, donc on ne fait plus les missions dont certaines deviendront payantes en les confiant au privé. " La suppression des trésoreries de Mehun sur Yèvre  et Dun sur Auron, concerne 10 postes. Mais à terme les syndicats s'attendant à une très grosse hémorragie. 

Les cheminots ont emmené des traverses de chemin de fer qu'ils ont installées sur le trottoir. - Radio France
Les cheminots ont emmené des traverses de chemin de fer qu'ils ont installées sur le trottoir. © Radio France - Michel Benoit

L'instauration du prélèvement de l'impôt à la source aurait pour unique but de supprimer des emplois de fonctionnaires estime Franck Jansonnie : " Ce n'est pas pour améliorer le taux de recouvrement de l'impôt sur le revenus qui est de plus de 98 % en France, le record en Europe. Non.  Et quand on voit comment ça se passe avec la TVA où les collecteurs, ce sont les entreprises, on risque d'avoir la même chose pour les impôts. On n'aura plus personne pour le contrôler, c'est ça le problème." Les syndicats qui préconisent de s'attaquer plus fermement à la fraude fiscale estimée à plus de 60 milliards d'euros...de quoi financer largement, selon eux la fonction publique et un maillage administratif territorial.