Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cherbourg : les livreurs Uber Eats stoppent le travail

-
Par , France Bleu Cotentin

La majorité des livreurs Uber Eats de Cherbourg a cessé le travail ce lundi au lendemain de l’agression de l’un des leurs et pour réclamer de meilleurs revenus.

Les livreurs Uber Eats stoppent le travail à Cherbourg au lendemain d'une agression et pour obtenir de meilleurs revenus
Les livreurs Uber Eats stoppent le travail à Cherbourg au lendemain d'une agression et pour obtenir de meilleurs revenus © Maxppp - Dominique Touchart

Difficile de commander à manger sur la plateforme Uber Eats ce lundi à Cherbourg. Sur la quinzaine de livreurs en activité, ils sont une dizaine à avoir décidé de stopper le travail à l’heure du déjeuner. Cette action est menée au lendemain d’une agression d’un livreur à Cherbourg, copieusement insulté par un client. 

Les Uber Eats réclament une meilleure rémunération

_«Ce n’est pas la première fois que ça se passe_, moi on a aussi essayé de me voler mes commandes », raconte un livreur cherbourgeois. Au-delà de leurs conditions de travail, les Uber Eats réclament une meilleure rémunération. « Je travaille six jours sur sept pour un peu plus de mille euros à la fin du mois », explique un jeune livreur. 

Il y a aussi ce barème de rémunération qui varie sans trop comprendre pourquoi. « On va faire une course le lundi, on refait exactement la même course le mardi et on touchera 1,10 euro de moins. On ne sait pas pourquoi ». Les Uber Eats de Cherbourg s’estiment également livrés à eux-mêmes, sans possibilité de joindre un référant de la plateforme en cas de difficulté. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess