Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cherbourg : plus de 80.000 visiteurs en deux mois, la Cité de la Mer sauve son été

-
Par , France Bleu Cotentin

La Cité de la Mer de Cherbourg a présenté ce vendredi 28 août le bilan de son été. Malgré une perte de 50.000 visiteurs pendant le confinement, 80.885 billets ont été vendus depuis le 1er juillet. Des chiffres similaires à ceux de 2018 et 2017 à la même période.

80.885 visiteurs se sont rendus à la Cité de la Mer entre le 1er juillet et le 26 août
80.885 visiteurs se sont rendus à la Cité de la Mer entre le 1er juillet et le 26 août © Radio France - Raphaël Cann

"Ce sont des chiffres extraordinaires", précise le président de la Cité de la Mer. Bernard Cauvin a présenté ce vendredi 28 août le bilan de l'été de la fréquentation de l'établissement cherbourgeois. Après plusieurs mois d'inquiétude, il ne cache pas son soulagement avec 80.885 visiteurs entre le 1er juillet et le 26 août malgré la crise sanitaire.

Ces résultats ne sont pas au niveau de l'an dernier avec l'ouverture du parcours de "L'océan du futur", mais sont légèrement supérieurs à ceux de 2018 et 2017 avec respectivement 74.264 visiteurs et 80.411 visiteurs.  

La clientèle étrangère a baissé de 12%, notamment avec l'absence des touristes britanniques. Une tendance compensée par des visiteurs français globalement plus nombreux, surtout venant d'Île-de-France.  "Le public français avait cette perception de la Manche comme un département peu touché par le Covid," analyse Bernard Cauvin. "Avec la canicule, les gens voulaient aussi un endroit plus sympa, plus aéré.

Chèques évasion

La Cité de la Mer a aussi profité des initiatives pour relancer le tourisme. 1.250 chèques cadeaux de Latitude Manche, l'agence d'attractivité du département, ont été encaissés durant cette période et 490 venant de la Communauté d'agglomération du Cotentin.

En moyenne, les touristes ont également dépensé 15% de plus qu'habituellement. "En chiffre d'affaire global, l'été est bien, mais il ne permettra pas de compenser les 50.000 visiteurs perdus pendant la période de confinement", tempère-t-il. "En fin d'année, nous aurons un déficit conséquent, mais tout peut être maîtrisé si l'automne se passe bien."

La Cité de la Mer aussi s'adapte à vivre avec le Covid

La Cité de la Mer se prépare aussi à revoir ses parcours. "Les outils interactifs ne sont pas adaptés maintenant car il faut les nettoyer en permanence, ce sont des coûts conséquents", poursuit son président. "Par exemple, il y a des lieux où le public se munit d'un casque. Ça, c'est fini, il faut envisager des dispositifs automatiques où le public n'a plus à toucher."

Autre interrogation pour la Cité de la Mer : les sorties scolaires. "On va laisser la rentrée se faire et on va discuter avec les écoles, les collèges et les lycées pour voir ce qu'on peut faire. Si on ne peut pas faire de déplacement, nous allons travailler sur des projets éducatifs à distance", ajoute Bernard Cauvin.

"Nous organisons aussi de grandes soirées publiques, nous sommes tributaires des règles que le gouvernement va mettre en place. Nous avons un auditorium de 350 places, comment faire ? Pour l'automne, je suis encore dans le brouillard", conclut-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess