Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Chéreau, le fabricant de semi-remorques frigorifiques du sud-Manche, croit en la filière hydrogène

-
Par , France Bleu Cotentin

L'entreprise de carrosserie frigorifique Chéreau basée à Avranches et Ducey veut créer un véhicule moins polluant. Elle termine en ce mois de mars 2019 l'assemblage du prototype : une semi-remorque frigorifique à hydrogène.

Christophe Danton est directeur marketing de l'entreprise Chéreau, qui produit des semi-remorques frigorifiques à Ducey et Avranches dans le sud-Manche.
Christophe Danton est directeur marketing de l'entreprise Chéreau, qui produit des semi-remorques frigorifiques à Ducey et Avranches dans le sud-Manche. © Radio France - Lucie Thuillet

Ducey, France

Ce projet collaboratif de 5,5 millions d'euros s'appelle Road. Depuis 3 ans, Chéreau travaille avec cinq autres entreprises françaises pour imaginer cette semi-remorque frigorifique à hydrogène. Actuellement, le constructeur est en train d'assembler le prototype. Il devrait sortir de son usine de Ducey dans le sud-Manche, en avril 2019.

L'hydrogène au lieu du gasoil 

L'innovation ? L'hydrogène est transformé via une pile à combustible en énergie électrique qui sert à alimenter le groupe froid. "Dans les véhicules actuels, nous utilisons du gasoil non-routier. Là, le seul rejet c'est de l'eau", explique Christophe Danton directeur marketing de Chéreau. Autre nouveauté : c'est du CO2 qui va être utilisé pour réfrigérer la semi-remorque.

Le projet de semi-remorque à hydrogène Road - Radio France
Le projet de semi-remorque à hydrogène Road © Radio France - Lucie Thuillet

"Nous avons également travaillé pour améliorer l'aérodynamisme du véhicule avec l'ambition de réduire la consommation de carburant de 2 litres au 100 kilomètres". Le poids de la semi-remorque a été réduit de près de 400 kg. Le projet vise aussi à améliorer l'isolation du véhicule et la gestion de l'électricité à l'intérieur.

Ce prototype sera testé en conditions réelles par les Transports Malherbe, à partir de mois de juin. 

L'entreprise est passée de 650 salariés en 2013 à près d'un millier en 2019. - Radio France
L'entreprise est passée de 650 salariés en 2013 à près d'un millier en 2019. © Radio France - Lucie Thuillet

Chéreau recrute

Au delà de ce projet, l'entreprise qui fabrique plus de 4000 véhicules par an, continue sa croissance. "Nous avons atteint les 220 millions d'euros de chiffres d'affaires l'an dernier, soit un progression de 12% par rapport à 2017, poursuit Christophe Danton. Et en ce début d'année 2019, les carnets de commande sont pleins. "Si un client passe une commande aujourd'hui, nous ne pourrons le livrer qu'en juillet". 

Et c'est justement pour réduire ces délais et répondre à la demande que Chéreau cherche à recruter 50 personnes actuellement, "aussi bien au niveau de la production que de l'encadrement ou des services support". L'entreprise du sud-Manche compte près d'un millier de salariés à Avranches et Ducey.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu