Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Chiffre d'affaires record pour les ventes de champagne en 2017

lundi 12 février 2018 à 18:40 Par Raphaël Cann, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

Le Comité Champagne a publié ce lundi les chiffres des ventes de champagne en 2017: un chiffre d'affaires record de 4,9 milliards d'euros, pour des ventes globales en légère hausse. Pourtant, les ventes en décembre, le mois le plus important, s’effondrent et le marché français recule.

307,3 millions de bouteilles de champagne ont été exportés dans le monde en 2017
307,3 millions de bouteilles de champagne ont été exportés dans le monde en 2017 © Maxppp - Johan Ben Azzouz

Reims, France

"Le mois de décembre de cette année est le pire mois jamais enregistré et en même temps, on n'a jamais vendu autant de champagne", souligne Maxime Toubart, président du syndicat général des vignerons (SGV) et coprésident du Comité Champagne. Avec les fêtes de fin d'année, le mois de décembre est pourtant traditionnellement le mois le plus important pour les ventes de champagne.

307,3 millions de bouteilles de champagne vendues en 2017 

Les principaux exploitants impactés par la baisse des ventes au mois de décembre 2017 ? Les coopératives. Leurs ventes de bouteilles ont baissé de 18% par rapport à décembre 2016. Pourtant, sur l'année, elles augmentent légèrement. Maxime Toubart minimise les mauvais chiffres de décembre et rappelle: "On avait fait un bon mois de novembre.  Parfois il y a un écart important entre ce qui est acheté et ce qui est consommé. On peut imaginer que les Français ont préféré commander en novembre qu'en décembre.

"Pour la première fois, on a vendu autant en France qu'à l'export"

Pendant que les ventes baissent en France et dans l'Union européenne, elles gonflent à l'international. "Pour la première fois, on a vendu autant en France qu'à l'export. Aux États-Unis ça marche bien, dans certains pays d'Asie et en Australie aussi", explique Maxime Toubart. Des ventes qui ont lieu plutôt au mois de juin qu'au mois de décembre.

Le marché des pays tiers fonctionne bien pour les grandes maisons de champagne, elles y écoulent près de 70 millions de bouteilles: presque un tiers de leurs ventes globales. Les coopératives aussi gagnent en volume sur ce marché pourtant compliqué pour elles. "Les coopératives ont la volonté de partir à l'export, mais ça coûte excessivement cher et certaines coopératives n'ont pas la capacité de déployer une communication comme les grandes maisons", précise Maxime Toubart, président du SGV. 

Les grands perdants en 2017 sont les vignerons. En 2017, ils ont vendu 2 millions de bouteilles en moins qu'en 2016. Pas assez implantés sur le marché international, ils subissent de plein fouet le recul des ventes de champagne en France.