Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 2.380 euros le mètre carré en moyenne pour une maison près d'Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Pour acheter une maison dans le secteur d'Avignon, il faut compter 2.380 euros par mètre carré. C'est ce qu'il ressort du dernier baromètre Drimki, le spécialiste de l'estimation immobilière.

Il y a des transactions immobilières, même en temps de crise
Il y a des transactions immobilières, même en temps de crise © Radio France - Eric Chaverou

Vous voulez acheter une maison dans le secteur d'Avignon ? Comptez en moyenne 2.380 euros le mètre carré. C'est ce que révèle le dernier baromètre publié par Drimki, le spécialiste de l'estimation immobilière. Mais le chiffre grimpe dans certains coins du département. Au cœur du Luberon, à Goult par exemple : les prix affichés par les agences atteignent les 3.400 euros le mètre carré et ils dépassent les 4.000 euros à Ménerbes. Les villes les moins chères sont Sorgues et Apt. Là, il faut compter environ 1.900 euros du mètre carré.

L'un des départements les moins chers de PACA

Le Vaucluse fait partie des départements de Provence-Alpes-Côte d'Azur les moins chers.... Il occupe même la deuxième place des lieux "bon marché" dans la région. Le département le plus cher reste les Alpes-Maritimes, avec un prix moyen de 5.040 euros le mètre carré et des pics à 19.400 euros dans certaines communes, comme par exemple à Saint-Jean-Cap-Ferrat.  

Le marché de l'immobilier est évidemment ralenti par la crise sanitaire. Mais il y a quand même des ventes, des locations,  des déménagements en période d'épidémie. Sur les douze derniers mois, le Vaucluse a enregistré près de 17.500 transactions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess