Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 600 marques françaises s'opposent au Black Friday

-
Par , France Bleu Vaucluse

"Stop au Black Friday" disent plus de 600 marques françaises, qui s'opposent à la surconsommation, au nom de la protection de la planète et du soutien aux petites enseignes. Leur mot d'ordre : "Make Friday Green Again". À Avignon, plusieurs initiatives existent aussi.

Illustration Black Friday
Illustration Black Friday © Radio France - Noémie Philippot

Avignon, France

Six-cents marques françaises boycottent ce vendredi le Black Friday, journée des promos à gogo, de la pub hyper agressive et de la consommation frénétique. Le Black Friday porte bien son nom, vendredi noir pour la planète, qui s'est même transformé en Black Week jusqu'à lundi et le Cyber Monday. On marche sur la tête alors que vous n'avez besoin ni de ces nouvelles enceintes wifi, ni de cette cafetière, ni de ces baskets. 

Ces 600 marques se sont réunies sous la bannière "Make Friday Green Again" : que le vendredi soit écolo à nouveau. Elles préconisent de vider ces placards, faire le tri, apporter ce qu'on n'utilise plus aux recycleries et si besoin, acheter à des marques responsables, sans réduction, pour rémunérer les producteurs à des prix corrects. 

À Avignon, sept entrepreneurs qui se présentent comme éco-responsables engagés ont créée le CoCoA, "Comment Consommer Autrement à Avignon". Après des ateliers de réflexion organisés ce mois-ci, ses membres (la boulangerie Bella Ciao, l'épicerie et cantine bio Youpi des bricolis, la Péniche Althéa, le Petit Pot, etc.) organisent une journée pour "passer à l'action".

Par ailleurs, l'organisation écologiste "Youth for Climate" appelle à un rassemblement à 10h ce vendredi devant la préfecture à Avignon, contre la surconsommation. C'est le Block Friday. 

Une aubaine pour les grandes enseignes, pas pour les petits commerçants 

Le Black Friday réunit tout ce qui la détruit la planète à petit feu, à commencer par la surproduction de biens voraces en ressources comme l’électroménager ou la mode, souvent non-renouvelables et condamnés à une courte vie. Le Black Friday, et en général l'explosion des commandes en ligne, est aussi responsable d'un afflux des camions de livraison. 

Le coût social de ces opérations commerciales n'est pas non plus négligeable : le Black Friday est une aubaine pour les grandes enseignes, Amazon en tête, capables d'assumer des -70% sans trembler, au détriment des petits commerçants, artisans et producteurs. Pour mettre un terme à ces pratiques, des députés proposent carrément d'interdire la pub pour le Black Friday.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu