Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Chiffre du jour : 669 millions de budget pour le département du Vaucluse

mercredi 7 novembre 2018 à 6:48 Par Camille Labrousse, France Bleu Vaucluse

Les départements se réunissent en congrès pendant trois jours à Rennes, dans un contexte de contraintes financières. En 2018, le budget du département du Vaucluse s'élève à 669 millions d'euros.

Le conseil départemental de Vaucluse
Le conseil départemental de Vaucluse © Radio France - Aurélie Lagain

Vaucluse, France

Le chiffre du jour est une très grosse enveloppe : 669 millions d'euros. C'est le budget du département du Vaucluse, présidé par Maurice Chabert, pour 2018. Ce chiffre est en augmentation, huit millions supplémentaires par rapport à l'année précédente.  Certes, il augmente mais il reste contraint par des efforts budgétaires, dont il sera largement question lors du congrès des départements qui se tient du 7 au 9 novembre à Rennes. Il rassemble des élus qui dénoncent la baisse des dotations de l'État depuis des années et qui à l'inverse font face à des frais de plus en plus importants.  

Des dépenses sociales croissantes

Le département assure des missions primordiales pour notre vie quotidienne : lutte contre l'exclusion et la pauvreté, aide aux personnes âgées, à l'enfance, aux personnes handicapées. Les dépenses sociales s'élèvent par exemple à 186 millions d'euros en Vaucluse en 2018. Elles comprennent notamment l'APA, l'aide personnalisée autonomie pour les personnes âgées dépendantes. 

Pour les dépenses d'insertion, qui comprennent le RSA, coûtent 105 millions d'euros. Le département finance aussi en partie les pompiers : 32 millions d'euros cette année pour les casernes de Vaucluse. Quant aux recettes, la principale rentrée d'argent reste bien sûr la fiscalité, suivie des dotations de l'État qui sont en baisse chaque année depuis cinq ans.