Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 7.500 entreprises du BTP dans le Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

C'est un indicateur économique essentiel dans les territoires : le secteur du BTP subit de plein fouet la crise sanitaire. Les entrepreneurs du Vaucluse demandent aux collectivités de relancer les commandes publiques.

Le secteur du BTP est un indicateur économique majeur
Le secteur du BTP est un indicateur économique majeur © Radio France - Claire Leys

Le Vaucluse compte 7.500 entreprises du bâtiment et des travaux publics, elles emploient plus de 12.300 personnes et pèsent, dans l'économie locale, deux fois plus que les banques et les assurances réunies. C'est dire l'importance du secteur dans le département, mais il est comme les autres fragilisé par la crise sanitaire. Les carnets de commande se sont vidés en 2020, l'activité a reculé de plus de 40% l'année dernière. 

"Lancez des chantiers publics !"

La fédération du BTP de Vaucluse lance donc un appel en direction des collectivités : "Faites-nous travailler, lancez des chantiers !" Évidemment, la région, le département, les mairies sont très sensibles à la situation du BTP. 

C'est un vrai fer de lance pour l'économie, il crée de l'emploi et suscite des vocations : chaque année, plus de mille jeunes Vauclusiens s'engagent dans des formations aux métiers du bâtiment. Et il y a en a beaucoup, de la maçonnerie à l'électricité en passant par l'économie de la construction ou le génie climatique. 

Mais le troisième confinement qui commence, et les incertitudes qui durent, plombent la santé des entreprises,  confrontées, en plus, à l'envolée des prix des matières premières :+4% ces derniers mois pour l'aluminium, +10% pour le cuivre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess