Économie – Social

Choc de simplification : les artisans girondins dans l'attente

France Bleu Gironde mardi 15 avril 2014 à 6:30

Fiche de paie bulletin de salaire

Cela s’appelle le choc de simplification. Une nouvelle annonce du gouvernement pour simplifier la vie des PME et des TPE. Moins de papiers et de démarches administratives, c’est la promesse. Les artisans girondins espèrent pouvoir ainsi libérer leur activité.

Un volet de 50 mesures simplificatrices a été dévoilé ce lundi. Parmi elles, la garantie de "zéro charge supplémentaire" en cas de nouvelle réglementation, un meilleur accès aux appels d’offres publics et surtout, une fiche de paie plus claire. Le plan prévoit également une réglementation plus visible pour les entrepreneurs. Les TPE ne devraient plus être contraintes de publier leurs comptes.

Du côté des artisans girondins, les requêtes portent surtout sur un meilleur accès aux appels d'offres publics. Les dossiers trop complexes les empêchent trop souvent de se porter candidat, notamment dans les zones rurales.

Les artisans girondins veulent leur choc de simplification

Les artisans girondins veulent leur choc de simplification Cyril Champ Reportage de Cyril Champ

"Sur la fiche de paie, les années passent et les lignes se rajoutent." — Richard Manciet, boucher à Macau

Les professionnels veulent juger sur pièce. La Capeb dénonce notamment la mise en place du compte pénibilité. Une nouvelle strate administrative selon eux.

Partager sur :