Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chômage des jeunes : la France toujours en retard, l'Allemagne devant

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu
Strasbourg, France

Quels sont les pays européens les plus favorables aux jeunes ? L'École polytechnique de Zurich publie pour la quatrième fois son indice KOF du marché des jeunes. En Europe, près de 4 millions des 15/24 ans sont sans emploi mais les inégalités se creusent entre les pays.

Pôle emploi, image d'illustration
Pôle emploi, image d'illustration © Maxppp - Sébastien Jarry

Si le nombre de chômeurs a connu en septembre sa plus forte baisse depuis début 2001, les jeunes sont toujours impactés. L'indice du marché de l'emploi des jeunes a été publié la semaine dernière par l'Ecole polytechnique de Zurich en Suisse. L' indice KOF du marché de l'emploi des jeunes analyse la situation des jeunes sur le marché du travail. Les chercheurs comparent la situation des jeunes actifs en tenant compte des conditions de travail, de la formation et de la facilité d'accès au marché de l'emploi. L'indice observe qualité du travail, les systèmes de formation.

La France en retard

Elle se place au 16e rang des pays européens les plus favorables à l'emploi des jeunes. Depuis la crise de 2008, il est plus difficile de s'insérer sur le marché. Les recruteurs privilégient l'expérience quand ils embauchent. En 2015, on comprend pourquoi seuls 50% des jeunes diplômes ont pu bénéficier d'un CDI. En France, le taux de chômage des jeunes a doublé en 30 ans.

Les Allemands loin devant

C'est en Allemagne que l'on retrouve le taux de chômage des jeunes le plus bas d'Europe avec 6,7%. Outre-Rhin, l'apprentissage et la formation par alternance sont privilégiés. Ces systèmes de formation prônés par le chancelier Bismark représentent le symbole de la toute puissance allemande. Mais en réalité, l'Allemagne doit son faible taux de chômage des jeunes à sa démographie. En effet, la population allemande est de plus en plus vieille. En dix ans, dans la catégorie des 18/24 ans, on dénombre 600 000 jeunes de moins. Cette bonne santé économique est à relativiser car les jeunes actifs allemands sont soumis à une forte précarité. Notamment en raison du développement des "mini jobs", mal payés.

Un "New Deal" européen pour les jeunes

En 2013, la France, l'Allemagne et l'Italie ont passé "un New Deal" européen pour la jeunesse et l'emploi des moins de 25 ans. Parmi les mesures figurent un programme d'échanges pour les apprentis, un soutien à la création d'entreprises et des accès facilités pour demander des crédit. Au total 6 milliards d'euros pour ce plan sensé relancé l'emploi des jeunes.

►► Retrouvez toute l'actualité européenne sur la page de l'émission Tous européens

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu