Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chômage : le nombre de demandeurs d'emploi sans activité en baisse de 0,4 % au premier trimestre

-
Par , France Bleu

Le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en très légère baisse en France, à 0,4%, donc quasiment stable, au premier trimestre 2021, selon les chiffres publiés ce mardi par le ministère du Travail. Sur un an, leur nombre augmente de 6,3%.

Dans une agence Pôle emploi de Gap, en mars dernier.
Dans une agence Pôle emploi de Gap, en mars dernier. © AFP - Thibaut Durand/Hans Lucas

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, baisse très légèrement en France, de 0,4 % au premier trimestre de cette année 2021, selon les chiffre publiés ce mardi par le ministère du Travail. Sur un an, il augmente de 6,3%.

Stabilité sur le trimestre, forte hausse sur un an 

Dans le détail, cette baisse de 0,4% signifie 14.500 chômeurs de catégorie A de moins en France, y compris dans les départements d'outre-mer, hors Mayotte. 

Le pays compte 3,801 millions de chômeurs de catégorie A. Sur un an, leur nombre a augmenté de 6,3% en France, soit 224.000 chômeurs supplémentaires. Ces chiffres prennent en compte les Dom, hors Mayotte.

Très légère augmentation pour les chômeurs en activité partielle

Le nombre de chômeurs en activité partielle (catégories B et C) est en hausse de 0,8% sur le trimestre.

Le nombre de chômeurs toutes catégories confondues augmente de presque 5% en un an 

Le nombre de demandeurs d'emploi avec ou sans activité (catégories A, B et C) est stable, à 6,013 millions, et augmente de 4,7% sur un an.

Les aides de l'Etat ont évité une hausse du chômage, selon le gouvernement 

Ce mardi matin, la ministre du Travail Élisabeth Borne a qualifié cette légère décrue de "stabilité". Elle l'explique par les dispositifs mis en place par le gouvernement pour atténuer l'impact de la crise sanitaire : "Toutes les aides massives qu'on a mises en place depuis ces derniers mois ont permis de contenir le chômage", a-t-elle déclaré sur BFMTV. 

"Au cours de l'année 2020, en un an le chômage a progressé de 8%, évidemment c'est beaucoup, mais il faut se souvenir que dans la crise de 2008-2009, le chômage avait bondi de 25%", a-t-elle rappelé. "Donc on voit que les aides ont bien fonctionné."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess