Économie – Social

CHU de Poitiers : les personnels de l'imagerie en grève à partir d'aujourd'hui

Par Thomas Benech, France Bleu Poitou mardi 22 septembre 2015 à 6:00

Le CHU de Poitiers va accueillir une nouvelle unité IRM/Scanner le 2 novembre.
Le CHU de Poitiers va accueillir une nouvelle unité IRM/Scanner le 2 novembre. © Radio France - Thomas Bénech

A l'heure de l'ouverture le 2 novembre prochain d'une unité comportant une nouvelle IRM et un scanner, les manipulateurs se mettent en grève. Ils réclament des embauches pour faire fonctionner ces machines.

Si cette unité voit le jour c'est pour répondre aux délais d'attente importants pour les malades du cancer. Avec cette nouvelle IRM et ce nouveau scanner, cela va permettre de proposer plus rapidement des examens aux patients. Ces appareils s'adressent en priorité à des malades venant de l'extérieur et non hospitalisés au CHU. 

Cette unité public-privé doit fonctionner avec deux manipulateurs et une personne supplémentaire chargée de la préparation du patient. Pour la partie CHU, les personnels seront redéployés. Pas d'embauches prévues ce qui suscite la colère du syndicat FO santé au CHU qui, lui, demande des recrutements au nom d'une bonne prise en charge des malades.   

"Nous, c'est simple on demande du personnel supplémentaire. Deux machines supplémentaires, ça équivaut à 4 personnels au moins en supplément. La direction, elle ne veut pas. Elle estime qu'un agent par machine est suffisant et un autre qui ferait la navette entre les deux machines" explique Evelyne Tagault, secrétaire générale de FO au CHU de Poitiers. 

Côté CHU, pas de renforts évoqués. On confirme le redéploiement des équipes et des renforts éventuels mais sous conditions

"Il nous est demandé d'optimiser les ressources au niveau des établissements hospitaliers et une analyse récente de l'ensemble des effectifs du secteur a permis de montrer que ce redéploiement était possible sans modifier pour autant les ouvertures des autres machines" souligne Sophie Guérraz, directrice des ressources humaines du CHU de Poitiers.

Le CHU dit ne pas fermer la porte au dialogue. En attendant FO santé appelle donc les personnels de l'imagerie à une grève illimitée. Le passage d'un scanner ou d'une IRM s'annonce d'ailleurs perturbé aujourd'hui. Les rendez-vous de ce matin sont reportés, d'autres sont assurés par les urgences mais du personnel doit être réquisitionné pour assurer le fonctionnement du service.