Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'entrepreneur Claude Fousse, ex président de l'US Orléans Foot, est mort

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Orléans

Claude Fousse, ex président de l'USO Foot, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à Marrakech (Maroc). L'homme d'affaires orléanais a fait un malaise. Il avait 80 ans. L'ancien entraîneur de l'USO Jacky Lemée rend hommage à un "grand artisan du football professionnel à Orléans".

Claude Fousse lors du procès des fausses factures de l'USO Foot en octobre 2018
Claude Fousse lors du procès des fausses factures de l'USO Foot en octobre 2018 © Radio France - Christophe Dupuy

Claude Fousse, ex homme d'affaires orléanais, propriétaire de plusieurs sociétés dans le BTP, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 80 ans. Son fils, Jérôme Fousse, nous confirme cette information. Claude Fousse a fait un malaise à Marrakech, au Maroc, où il séjournait avec des proches, et son épouse, et "il n'a pas pu être réanimé". 

Il se remettait d'une importante opération du cœur, indique son fils Jérôme, qui "s'était bien passée". Il était "en convalescence longue depuis plusieurs mois".

Une figure du foot orléanais

Claude Fousse est aussi et surtout une figure du football orléanais : il a présidé l'US Orléans Loiret Football de 1983 jusqu'à 1992, date de la liquidation judiciaire du club. Il est revenu au club en 2009, et était éloigné des affaires de l'USO depuis 2016. 

Dans un communiqué, l'USO explique que “le Club a appris avec beaucoup d’émotion le décès de Claude Fousse, figure historique de notre club sans qui nous ne serions pas là aujourd’hui. Nous adressons à sa famille et à ses proches nos sincères condoléances en cet instant si douloureux”

Pour lui rendre hommage, les joueurs porteront un brassard noir lors du match contre Troyes, ce vendredi à 20h00 à Orléans, en championnat de Ligue 2, et une minute d’applaudissement sera observée au Stade de la Source.

L'hommage de Jacky Lemée

Jacky Lemée, qui fut notamment entraîneur-joueur de l'USO de 1977 à 1988 et qui a donc travaillé avec Claude Fousse président du club, rend hommage au "grand artisan du football à Orléans" : "il a prolongé le foot professionnel à Orléans. Sans lui, on aurait pas pu durer, il a apporté énormément". 

Il aimait la convivialité" (Jacky Lemée)

Claude Fousse, qui fut d'abord président du club de Beaugency de 1972 à 1982, était en effet devenu à la fois président de l'USO Foot (alors en deuxième division) et sponsor numéro un du club.  Jacky Lemée se souvient de quelqu'un qui "aimait la convivialité", un président qui "aimait le football" et "faisait confiance à l'entraîneur", notamment sur les recrutements de joueurs. Même si "quand ça n'allait pas, c'était la faute à l'entraîneur", témoigne Jacky Lemée, qui fut ensuite entraîneur d'Orléans de 1994 à 1998 puis directeur technique de 2008 à 2010

Des démêlés judiciaires ces dernières années

Claude Fousse avait eu des démêlés avec la justice ces dernières années : il avait d'ailleurs été absent de son procès le 12 décembre 2019, devant le tribunal correctionnel d'Orléans pour raisons de santé, il était poursuivi pour escroquerie avec son fils Jérôme Fousse, en tant que responsable de plusieurs sociétés de construction de maisons individuelles. Le parquet avait requis deux ans de prison ferme et une amende de 250 000 euros à son encontre, et le jugement du tribunal correctionnel doit être rendu mardi prochain 3 mars, dans cette affaire.

Par ailleurs, Claude Fousse avait été condamné en même temps que l'actuel président de l'USO Foot Philippe Boutron (et d'autres prévenus), en décembre 2018, pour abus de biens sociaux et faux en écriture, dans une affaire de fausses factures à l'USO.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu