Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Puy-de-Dôme : la fin de l'ère Cristal Union a du mal à passer en Limagne

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'année 2019 sonne le glas de la production betteravière en Limagne et enterre définitivement la petite et historique sucrerie de Bourdon. Une page difficile à tourner pour les 90 salariés de la coopérative.

Les cheminées de la sucrerie de Bourdon sont désormais éteintes.
Les cheminées de la sucrerie de Bourdon sont désormais éteintes. © Radio France - Claudie Hamon/Brice Laurier

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France

Les cheminées de la sucrerie sont désormais éteintes, définitivement.  Les saisonniers ont déjà déserté l'usine. Quelques camions viennent chercher leurs dernières cargaisons de sucre, de mélasse. Mais à la veille de Noël, le cœur n'est pas à la fête. Après 40 ans de sucrerie, Philippe va partir en préretraite, mais sa colère est intacte. "C'est un sacré gâchis. On a beau partir en préretraite, la colère contre Cristal est intacte. Je pense que je ne n'achèterai plus le sucre vendu par Cristal." 

Brice, Annie et Philippe de la sucrerie de Bourdon. - Radio France
Brice, Annie et Philippe de la sucrerie de Bourdon. © Radio France - Claudie HAMON

Annie, ancienne chef du bureau de paie est resté un an sous l'ère Cristal Union. Elle ne regrette pas d'être partie en retraite. Mais elle vient régulièrement soutenir ses anciens camarades. "C'est vrai qu'à l'arrivée de Cristal Union les choses ont radicalement changé. J'ai vu mourir la solidarité entre les salariés. Même le vocabulaire a changé. Les anglicismes appris lors des nombreuses formations nous a divisé. On ne se comprenait plus."

Les dernières livraisons de sucre de Bourdon. - Radio France
Les dernières livraisons de sucre de Bourdon. © Radio France - Claudie Hamon

A 38 ans, Brice est encore loin de la retraite, il sait déjà qu'il devra se remettre en question, retourner sur les bancs de l'école. "En 13 ans de campagne, j'ai bien évolué. De simple électricien, je suis aujourd'hui contremaître de fabrication. J'ai une quinzaine de personnes sous mes ordres. Pour retrouver un tel poste à l'extérieur, il va falloir me remettre en question, retourner en formation. C'est compliqué

La fermeture de la cristallerie laisse 90 salariés sur le carreau. - Radio France
La fermeture de la cristallerie laisse 90 salariés sur le carreau. © Radio France - Claudie HAMON

La fermeture de la sucrerie de Bourdon sera officiellement entérinée le 27 décembre lors d'une réunion au siège de Cristal Union à Reims. Et les licenciements seront prononcés en février, mars. 

Les salariés espèrent que le site sera repris. - Radio France
Les salariés espèrent que le site sera repris. © Radio France - Claudie Hamon

Quant à l'avenir des bâtiments, une célèbre brasserie belge est intéressée par le site. Mais rien n'est encore sûr. Une décision devrait être prise incessamment sous peu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu