Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand : le tribunal de commerce se prononce ce mardi sur les offres de reprise de DIETAL

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Après trois semaines de réflexion, le tribunal de commerce de Clermont-Ferrand doit se prononcer ce mardi sur la reprise de DIETAL, spécialisée dans l'éclairage pour les professionnels. Quatre repreneurs ont déposé un dossier parmi lesquels le projet de SCOP des salariés.

Mairie de Saint-Georges-de-Mons.
Mairie de Saint-Georges-de-Mons. © Radio France - Claudie Hamon

Quatre offres de reprise ont été déposées le 11 décembre dernier parmi lesquels le projet de SCOP porté par trois cadres de DIETAL et 76 salariés. Une réunion d'information s'est déroulée ce lundi à la mairie de Saint-Georges-de-Mons pour évoquer les derniers détails du projet, à 24 heures de la délibération du Tribunal de Commerce. 

A la sortie, la plupart des salariés reste convaincu que ce projet de SCOP est le plus bénéfique pour l'entreprise : "_On a un beau potentiel et un savoir-faire unique_. On est les seuls à faire nos luminaires de A jusqu'à Z. J'y crois", lance ce salarié engagé dans l'aventure. "J'espère qu'on aura de meilleurs salaires," espère cette ouvrière sur chaîne de montage, "et j'espère aussi que nos outils de travail seront modernisés, pour rendre le travail moins pénible." "C'est le seul projet qui permettra aux ouvriers de récolter les fruits de leur travail, au lieu d'engraisser des actionnaires," rétorque un autre salarié.

La réunion d'information du projet SCOP à la mairie de Saint-Georges-de-Mons.
La réunion d'information du projet SCOP à la mairie de Saint-Georges-de-Mons. © Radio France - Claudie Hamon

Pour DIETAL, le projet de SCOP est un changement de modèle économique qui a reçu de nombreux soutiens comme Michelin.  Les initiateurs du projet affirment avoir levé 5, 5 millions d'euros. "Nous sommes le dossier le plus financé,", précise Ludovic Desmarchelier, directeur commercial et marketing. "On est déjà solide pour passer 2021-2022.  On a reçu le soutien de nos plus gros clients.

L'objectif de la SCOP est de poursuivre l'innovation comme la LED ultra violette désinfectante qui vient de recevoir une nouvelle certification et développer la commercialisation de produits sous la marque DIETAL. Alors qu'aujourd'hui, 80% de la production est vendue sous marque blanche à d'autres entreprises.

Le projet des salariés prévoit de maintenir 113 emplois. 

Le Tribunal de Commerce de Clermont-Ferrand doit délibérer ce mardi à partir de 14 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess